Menu

Accueil / Afrikabok 2010

En bref

Afrikabok 2010

Partagez cette page lundi 15 mars 2010

22 mars au 20 avril 2010 - Deuxième édition du Festival itinérant de cinéma d’animation : 10 escales de Matam à Saint-Louis.

Thématique : le cinéma d’animation d’hier et d’aujourd’hui

Après le succès rencontré lors de la première édition de 2009, le Festival Afrikabok va de nouveau dresser son écran géant pendant un mois sur les places, les marchés de la région nord du Sénégal.

Parcourant de Saint-Louis à Matam, la vallée du fleuve Sénégal, le festival Afrikabok fera étape dans les principales agglomérations de la vallée : Saint-Louis, Richard Toll, Dagana, Podor, Ndioum, Matam, sans exclure des projections dans des villages environnants.

Le choix de cette région, avant de parcourir d’autres lieux du territoire, fut dicté par une demande exprimée par les autorités et les populations locales d’accueillir le festival, et aussi par le constat d’un enclavement culturel de cette région, en particulier l’absence quasi-complète de salles de cinéma en activité.

Cette année, le festival donnera lieu à la découverte des premiers films d’animation, les premiers films réalisés par des africains, et à la vision de films plus récents( 2008-2009) qui permettra d’appréhender en raccourci l’histoire de ce genre cinématographique.

Par ailleurs, des films de sensibilisation à la lutte contre le paludisme seront projetés afin de contribuer à l’éducation des populations face à ce fléau (Buzz and Bite de Firdaus Kharas).

> www.festival-afrikabok.com

> Dossier de présentation

> Le cinéma au Sénégal

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le solaire est-il rentable dans les villes du Sénégal ?

    Le solaire est-il rentable dans les villes du Sénégal ?

ACTUALITÉS

  • Nappy : le retour de la crinière
    Nappy : le retour de la crinière
  • Galerie Keur Marie Ganaar : une coopérative d'artisans créateurs
    Galerie Keur Marie Ganaar : une coopérative d’artisans créateurs
  • Joe Ouakam n'est plus : salut l'artiste
    Joe Ouakam n’est plus : salut l’artiste
  • Alun Be : « Je souhaite faire des photos de visage toute ma vie »
    Alun Be : « Je souhaite faire des photos de visage toute ma vie »
  • Dr Marie Dialo, pharmacienne d'industrie : « Développer le pays en créant les ressources »
    Dr Marie Dialo, pharmacienne d’industrie : « Développer le pays en créant les ressources »
  • Dip : une nova du hip hop sénégalais
    Dip : une nova du hip hop sénégalais

Cherchez dans le répertoire

Top