Menu

Accueil / Bargny Rythmes Sur Mer

En bref

Bargny Rythmes Sur Mer

Partagez cette page vendredi 28 novembre 2008

Après quatre années d’expérience, le Festival Bargny Rythmes Sur Mer, revient avec une affiche alléchante à l’occasion de la 5ème édition, qui se déroulera, les 28, 29 et 30 novembre prochain.

Les différents plateaux seront animés par la danse avec des Ballets (Lébou de Samba Diagne de Bargny, Dara Ji, Kondioff de Fass…), des percussions (Kër Gi de Bargny, African Roots Percussions de Médina, Tabala Rythmes de Mbaye Ndiaye…), des prestations acoustiques (groupe Badoua de Sédhiou, invité d’honneur, Paco Diaz et son groupe, Dread Maxim Amar, Serigne Konté et le Selebe Yoon, Angélique Dione et l’ Acoustic Laaw…) et du cinéma avec les films, « Graines que la mer emporte », El Hadji Samba Sarr et la « La Brèche » de Abdoul Aziz Cissé.

Déterminée à militer pour la décentralisation et la démocratisation de l’action culturelle, l’association sportive et culturelle Juuré, reste fidèle à sa feuille de route et place, Bargny Rythmes Sur Mer, dans la catégorie des événements culturels, à ne pas manquer dans l’année.

Renseignements : + 221 77 531 20 76 / + 221 76 590 87 98
Email : ascjuure gmail.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le village des tortues de Keur Mbonatt

    Le village des tortues de Keur Mbonatt

ACTUALITÉS

  • Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l'aile de la relance touristique
    Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l’aile de la relance touristique
  • Les crèches, une solution pratique pour certains parents
    Les crèches, une solution pratique pour certains parents
  • Pendant le ramadan tout change et rien ne change
    Pendant le ramadan tout change et rien ne change
  • Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
    Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
  •  1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
    1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
  • « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris
    « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris

Cherchez dans le répertoire

Top