Menu

Accueil / Danse : D-clic danse & multimédia

En bref

Danse : D-clic danse & multimédia

Partagez cette page vendredi 19 février 2010

Le vendredi 19 février 2010 à l’institut français Léopold Sédar Senghor aura lieu deux spectacles de danse en une seule soirée à partir de 21h.

Dans le cadre de ses nouvelles programmations, l’institut français offre une soirée de danse pas comme les autres. Une soirée en deux parties : danse numérique et performance audiovisuelle par la compagnie 1er temps (Dakar) & collectif RYBN (Paris).

Une pièce chorégraphique présentée, sous la direction artistique d’Andréya Ouamba, par des danseurs africains suivie de la performance audiovisuelle du collectif RYBN qui explore simultanément les spectres des couleurs et des sons et propose aux spectateurs une expérience multi-sensorielle inédite.

Infos :

contact triasculture.net - http://triasculture.net

Maria LUisa Angulo : 77 784 88 55 Karen Dermineur : 77 649 01 38

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  •  Pourquoi le Sénégal revient sur le devant de la scène
    Pourquoi le Sénégal revient sur le devant de la scène
  • Maison des enfants Keur Khadija : le rêve d'éducation au cœur de Gorée
    Maison des enfants Keur Khadija : le rêve d’éducation au cœur de Gorée
  • Saint-Louis : la plage de l'hydrobase enfin sécurisée
    Saint-Louis : la plage de l’hydrobase enfin sécurisée
  • Le Lac Rose est en danger
    Le Lac Rose est en danger
  • Campagne « Mon lait est local »
    Campagne « Mon lait est local »
  • BTP : le prix des matériaux flambe, la qualité laisse à désirer
    BTP : le prix des matériaux flambe, la qualité laisse à désirer

Cherchez dans le répertoire

Top