Menu

Accueil / Exposition « Paradis Perdus » de Marc Montaret

En bref

Exposition « Paradis Perdus » de Marc Montaret

Partagez cette page dimanche 10 janvier 2010

Du 12 janvier 2010 au 5 février 2010 à l’atelier céramiques des almadies

Après son exposition en 2003 qui n’a laissé personne indifférent Marc Montaret n’a jamais arrêté de travailler et de s’engager dans des nouveaux projets avec des menuisiers pour ses installations mobiles, avec des tapissiers sur des métiers à Thiès, avec des fondeurs au Village des Arts, avec des céramistes pour modeler la terre, et dans un chantier naval pour ses résines. Il aime la création mais également l’application artisanale. Il vit son travail comme une somme de capacités qui intègre différents savoir-faire et qui lui apporte la maîtrise technique sur plusieurs matériaux. Ces connaissances, liées à la fantaisie et à l’attention, l’amènent à une production riche et débordante.

Extrait du texte de Mauro Petroni

Informations sur l’exposition : 70 100 09 59

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  • La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
    La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
  • Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
    Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
  • Kédoug'OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
    Kédoug’OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
  • Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
    Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
  • La nouvelle place de l'Europe à Gorée : la provocation de trop ?
    La nouvelle place de l’Europe à Gorée : la provocation de trop ?
  • Khalifa Hussein, un photographe surréaliste
    Khalifa Hussein, un photographe surréaliste

Cherchez dans le répertoire

Top