Menu

Accueil / Festival Demcom 2009

En bref

Festival Demcom 2009

Partagez cette page jeudi 24 décembre 2009

Le chanteur et danseur du groupe Wapyrat de Dieuppeul, Mor Kharma, a lancé le festival Demcom prévu du 24 au 31 décembre 2009. Objectif : aider les jeunes artistes à saisir leur chance. Avant le démarrage de l’événement, il organisera un concours pour sélectionner les candidats.

« Dem com » diminutif de « dénominateur commun ». Le concept est fondé sur le souci de donner la chance aux jeunes talents dans la mode, la danse et de mannequinat. Mor Kharma est parti du constat que le milieu de la culture regorge de talents qui disparaissent au bout de quelques années faute de moyens, et de visibilité. « Nous avons des jeunes talentueux dans la danse, dans la mode, dans le mannequinat. Mais la plupart d’entre eux ne parviennent pas à émerger. Nous voulons leur offrir des opportunités d’aller s’exprimer sur le plan international », confie le président du Festival, Mor Kharma.

Au-delà du coup de pouce pour ces jeunes artistes, ce festival international est le cadre pour les initiateurs de réfléchir sur les possibilités de mettre en phase la culture et le développement de notre pays.

« La culture est un moyen pour contribuer au développement. Il suffit d’y croire. Nous ferons venir au Sénégal, plusieurs artistes du monde. Notre ambition, c’est de participer au développement de notre pays », soutient le jeune artiste. Le trophée du président de la République sera lancé à cette occasion. Les initiateurs ont reçu l’accord de principe du chef de l’Etat. « Il y a des groupes qui viendront de plusieurs pays du monde. La Côte d’Ivoire est le seul pays africain qui prendra part à ce festival.

A travers les manifestations culturelles, nous voulons aussi rapprocher les peuples », explique, Mor Kharma. Le festival réunira de grands artistes de la culture comme, la reine du pagne tissé, Collé Sow Ardo, la danseuse chorégraphe comédienne, Marielle Durupt, les « Fleurs de feu » d’Allemagne, le Balliamo Insieme d’Italie, le Moya African Dance des Etats-Unis et le Groupe Kandia de la Belgique entre autres. Le festival sera aussi le défilé des reines de beauté du monde qui ont pris rendez- vous avec la manifestation de Dakar.

> Wapyrat : les Pirates de Dieuppeul

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Les peintures sous-verre, art populaire du Sénégal

    Les peintures sous-verre, art populaire du Sénégal

ACTUALITÉS

  • Eliminatoires pour la Coupe d'Afrique des Nations 2019
    Eliminatoires pour la Coupe d’Afrique des Nations 2019
  • Les ressortissants suisses désormais exemptés de visa pour venir au Sénégal
    Les ressortissants suisses désormais exemptés de visa pour venir au Sénégal
  • Circulation routière : L'Etat augmente les amendes
    Circulation routière : L’Etat augmente les amendes
  •  l'Etat sénégalais économise 500 millions de F CFA
    l’Etat sénégalais économise 500 millions de F CFA
  • Dakar sacrée 3e capitale africaine la plus cool !
    Dakar sacrée 3e capitale africaine la plus cool !
  • Centre culturel et résidence d'artistes de Sinthia.
    Centre culturel et résidence d’artistes de Sinthia.

Cherchez dans le répertoire

Top