Menu

Accueil / Festival de « Simb » à Saint Louis

En bref

Festival de « Simb » à Saint Louis

Partagez cette page jeudi 7 janvier 2010

Un festival de « Simb » (jeu du faux lion) s’ouvre vendredi 8 janvier 2010 à Saint-Louis jusqu’au 17 janvier 2010, annonce un communiqué transmis à l’Agence de Presse sénégalaise.

L’objectif d’un tel événement "s’inscrit dans la volonté de réappropriation du patrimoine immatériel du continent africain’’, précise l’association organisatrice, Guew-Bi.

Guew-Bi souhaite que le simb soit reconnu au titre du génie culturel africain et consacré comme un élément de son patrimoine immatériel en cette année de la troisième édition du Festival mondial des arts négres axée sur le thème de la renaissance africaine.

Les membres de l’association espèrent obtenir cette reconnaissance en organisant tous les ans un festival de simb à Saint-Louis, ville du Sénégal qui a déjà une vocation culturelle affirmée avec son festival international de jazz, ses fanals, ses courses de pirogues, etc.

Ainsi les manifestations qui se tiendront à tour de rôle entre les quartiers, consacreront un champion qui recevra son trophée des mains de la chorégraphe Germaine Acogny, directrice artistique de l’Ecole des Sables, au cours d’une cérémonie solennelle.

- > Le Simb, faux lion du Sénégal

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  • La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
    La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
  • Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
    Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
  • Kédoug'OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
    Kédoug’OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
  • Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
    Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
  • La nouvelle place de l'Europe à Gorée : la provocation de trop ?
    La nouvelle place de l’Europe à Gorée : la provocation de trop ?
  • Khalifa Hussein, un photographe surréaliste
    Khalifa Hussein, un photographe surréaliste

Cherchez dans le répertoire

Top