Menu

Accueil / Fint’Arts à Kaolack

En bref

Fint’Arts à Kaolack

Partagez cette page vendredi 21 novembre 2008

La 4e édition du Festival international des arts et traditions du Saloum (Fint’Arts) s’ouvre vendredi à Kaolack par un carnaval suivi d’une nuit de l’excellence à l’Alliance franco-sénégalaise.

De nombreux artistes sénégalais, gambiens et guinéens sont attendus à ce festival qui va durer trois jours, avec comme thème : ‘’la confirmation est culture et développement local’’.

Timidement lancé en 2004 par la présidente du Conseil régional, Mata Sy Diallo, pour avoir cru ‘’aux vertus de la culture comme vecteur d’intégration et de brassage’’, Fint’Arts, s’est finalement imposé dans le calendrier culturel national pour ainsi devenir ‘’un rendez-vous majeur de tous les acteurs culturels du Sénégal et de la sous-région’’.

Plusieurs autres manifestations, dont un colloque sur le thème du festival, sont au programme des journées du samedi et de dimanche.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • Miss Sénégal 2017, quatre gagnantes sur le podium
    Miss Sénégal 2017, quatre gagnantes sur le podium
  • Quels sont les touristes préférés des hôteliers sénégalais ?
    Quels sont les touristes préférés des hôteliers sénégalais ?
  • Aisha Deme : l'amazone de la culture
    Aisha Deme : l’amazone de la culture
  • Transport aérien : en 2018, le ciel africain sera libéralisé
    Transport aérien : en 2018, le ciel africain sera libéralisé
  • Modou Diouf raconte sa verte et riche Casamance
    Modou Diouf raconte sa verte et riche Casamance
  • Décès d'Abdoul Aziz Boye : Ciné banlieue et Ciné UCAD sont orphelins
    Décès d’Abdoul Aziz Boye : Ciné banlieue et Ciné UCAD sont orphelins

Cherchez dans le répertoire

Top