Menu

Accueil / Hommage à Ndiaga Mbaye

En bref

Hommage à Ndiaga Mbaye

Partagez cette page vendredi 3 juillet 2009

Le Sénégal revisite l’œuvre du grand artiste Feu El Hadji Ndiaga Mbaye (1948-2005) le 3 juillet 2009 entre la maison de la culture Douta Seck et le théâtre national Daniel Sorano.

Considéré comme l’un des plus grands paroliers de la musique sénégalaise, Ndiaga Mbaye a marqué ses contemporains à travers sa voix puissante, ses textes poétiques et philosophiques chargés de sagesses et d’enseignements. À l’occasion de cet hommage, le comité d’organisation accompagné par le ministère de la Culture et de la Francophonie, exposera l’héritage de ce monument et déroulera une série d’activités…

Au programme :

- Une table ronde sur le thème : l’avenir de la musique traditionnelle au Sénégal, à la Maison de la Culture Douta Seck, animé par des professeurs, des journalistes et des communicateurs traditionnels.

- Une exposition sur la vie de l’artiste sera suivie d’une grande soirée au Théâtre National Daniel Sorano avec les ténors de la musique sénégalaise.

Renseignements : +221 76 682 44 87 / +221 77 635 53 42

> Les grands noms de la musique sénégalaise

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • Une carte touristique du Sine Saloum distribuée gratuitement
    Une carte touristique du Sine Saloum distribuée gratuitement
  • Les arrivées de vols internationaux en Afrique en hausse de 13,3% en 2017, motivées par la dynamique des affaires
    Les arrivées de vols internationaux en Afrique en hausse de 13,3% en 2017, motivées par la dynamique des affaires
  • L'ouverture du nouvel aéroport fait déjà grincer des dents
    L’ouverture du nouvel aéroport fait déjà grincer des dents
  • Accidents de la route : tirons la sonnette d'alarme
    Accidents de la route : tirons la sonnette d’alarme
  • Fréquence de modulation au Sénégal, la bande est saturée
    Fréquence de modulation au Sénégal, la bande est saturée
  • Mamadou Jean-Charles Tall : « Nous n'avons même plus de discussions sur l'esthétique architecturale, ni de critique architecturale »
    Mamadou Jean-Charles Tall : « Nous n’avons même plus de discussions sur l’esthétique architecturale, ni de critique architecturale »

Cherchez dans le répertoire

Top