Menu

Accueil / « Kayar, l’enfance prise aux filets »

En bref

« Kayar, l’enfance prise aux filets »

Partagez cette page mardi 23 juin 2009

La première sénégalaise du film documentaire « Kayar, l’enfance prise aux filets » du réalisateur Thomas Grand, se tiendra le mardi 23 juin 2OO9 à partir de 17 h, dans la salle Alpha Waly Diallo de la Maison de la culture Douta Seck de Dakar. Cette séance de projection sera suivie d’un débat animé par Baba Diop, journaliste et critique de cinéma.

Synopsis :

À travers le portrait d’Adama, jeune enfant pêcheur de Kayar (commune et port de pêche artisanale du Sénégal), ce film témoigne des causes profondes et des conséquences de la dernière vague d’émigration clandestine de 2006, qui a engendré l’exode massif vers l’Europe de très nombreux jeunes issus des communautés de pêcheurs du Sénégal.

L’accès à l’éducation, à la santé, à des formations professionnelles, les questions de responsabilité parentale, de reconversion professionnelle et d’alternatives à la pêche sont les focales majeures de ce film documentaire, outil de communication sociale et de médiatisation pour le développement de la commune de Kayar.

Fiche technique du film :

« Kayar, l’enfance prise aux filets »

Film Documentaire de format 52’ (2009)

Production : Zideoprod

Avec le soutien de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID)

Réalisation, Images, Textes et Montage : Thomas Grand

Son et Assistanat Réalisation : Moussa Diop

Assistanat Montage : Samba Thieck

Musique Originale : Seckou Keita

Couleur, Stéréo, PAL

Renseignements

Lat Ndiaye (MCDS) : 77 635 53 42

Thomas : 76 581 20 75 zideoprod yahoo.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  •  Pourquoi le Sénégal revient sur le devant de la scène
    Pourquoi le Sénégal revient sur le devant de la scène
  • Maison des enfants Keur Khadija : le rêve d'éducation au cœur de Gorée
    Maison des enfants Keur Khadija : le rêve d’éducation au cœur de Gorée
  • Saint-Louis : la plage de l'hydrobase enfin sécurisée
    Saint-Louis : la plage de l’hydrobase enfin sécurisée
  • Le Lac Rose est en danger
    Le Lac Rose est en danger
  • Campagne « Mon lait est local »
    Campagne « Mon lait est local »
  • BTP : le prix des matériaux flambe, la qualité laisse à désirer
    BTP : le prix des matériaux flambe, la qualité laisse à désirer

Cherchez dans le répertoire

Top