Menu

Accueil / Le collectif « L’Afrique a son mot à dire » en croisade contre l’immigration (...)

En bref

Le collectif « L’Afrique a son mot à dire » en croisade contre l’immigration clandestine

Partagez cette page vendredi 6 février 2009

Déterminé à lutter contre l’immigration clandestine, le collectif « L’Afrique a son mot à dire », lance une croisade les 6, 7 et 8 février 2009 à la Maison de la Culture Douta Seck de Dakar à travers un programme pluridisciplinaire.

Ficelé autour du thème « Tukki ci yoon (voyager légalement) ; l’avenir n’est pas ailleurs, il est entre nos mains », l’événement démarrera par une journée portes ouvertes, suivie,le deuxième jour, d’un vernissage en présence des artistes du collectif, un récital de poèmes, une projection de film et d’un concert avec Jac et le Takeifa, pour clôturer la soirée et l’animation du dernier jour.

En collaboration avec l’Ambassade d’Espagne, Ibrahima Guèye, président dudit collectif qui fait dans la poésie et ses membres, dont les artistes Doufaye, Ndoye Douts, et plusieurs autres artistes peintres, designers, sculpteurs…, seront les acteurs de cette première phase de la lutte qui réserve sa deuxième cartouche pour l’étape prochaine prévue en Espagne…

Renseignements : +221 77 309 26 00

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le village des tortues de Keur Mbonatt

    Le village des tortues de Keur Mbonatt

ACTUALITÉS

  • Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l'aile de la relance touristique
    Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l’aile de la relance touristique
  • Les crèches, une solution pratique pour certains parents
    Les crèches, une solution pratique pour certains parents
  • Pendant le ramadan tout change et rien ne change
    Pendant le ramadan tout change et rien ne change
  • Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
    Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
  •  1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
    1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
  • « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris
    « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris

Cherchez dans le répertoire

Top