Menu

Accueil / Tennis : Salif s’offre Daouda

En bref

Tennis : Salif s’offre Daouda

Partagez cette page jeudi 16 avril 2009

Salif Kanté porte désormais le titre de numéro 1 national depuis le samedi 28 mars dernier.

A l’issue d’une finale épique de l’open du Sénégal, le court central du Sporting Club a été témoin du détrônement de Daouda Senga Ndiaye. Par 3 sets à 2 (6/1, 7/6, 6/2), il a fini par céder face au jeune Salif Kanté qui l’avait sorti en demi-finale de l’étape de Bamako du circuit Prize Money 2009.

Une étape qu’il avait remportée, en février dernier, devant le Burkinabé Dabiré Sansan. Salif n’a rien laissé à Daouda Ndiaye pour le faire lâcher son costume de n°1 national.

De beaux jours se présentent devant lui pour s’offrir l’international.

Voir aussi www.tennis-senegal.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

ACTUALITÉS

  • La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
    La liste des 23 du Sénégal pour la Coupe du monde
  • Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
    Alerte pollution athmosphérique sur Dakar
  • Kédoug'OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
    Kédoug’OFF 2018 : la Biennale du Sénégal oriental
  • Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
    Décentralisation urbaine, Les Almadies gardent leur standing
  • La nouvelle place de l'Europe à Gorée : la provocation de trop ?
    La nouvelle place de l’Europe à Gorée : la provocation de trop ?
  • Khalifa Hussein, un photographe surréaliste
    Khalifa Hussein, un photographe surréaliste

Cherchez dans le répertoire

Top