Menu

« Lu nex du doy »

On a jamais assez des bonnes choses (proverbe wolof)

Accueil / Découvrir

Découvrir

Véritable kaléidoscope de paysages luxuriants et de vastes étendues parsemées de baobabs centenaires, le Sénégal présente une infinité de milieux naturels.

Partagez cette page  

Paysage de baobabs à Sébikotane

JPEG - 71.1 ko
Le baobab, emblème du Sénégal

Situé entre le Sahel au nord et la grande forêt tropicale, il est traversé par quatre fleuves qui prennent naissance dans le massif du Fouta Djalon, en Guinée : le fleuve Sénégal qui a donné son nom au pays, la Gambie, le Saloum et la Casamance.

Patrie du poête-président, Léopold Sédar Senghor, membre de l’Académie française et compositeur de l’hymne national, le Sénégal incarne, à juste titre, de par sa position géographique et son rôle déterminant dans la diplomatie au plan international, le symbole vivant de la civilisation du donner et du recevoir.

JPEG - 44.3 ko
Pêche traditionnelle à Dakar

Forte d’une grande tradition démocratique, avec des institutions fortes, la République du Sénégal est un des pays les plus stables du continent.

Accueillant, chaleureux et hospitalier, c’est un carrefour d’ethnies et de traditions, terre des Wolofs, des Pulaar (pasteurs Peuls et Toucouleurs de la vallée du fleuve Sénégal), des Soninkés, des Diolas de la Casamance, des Séréres du Sine et des Mandingues, contribuant tous à la richesse culturelle du pays.

Finistère de l’Afrique où partout l’étranger est reçu avec tous les égards, le Sénégal a su conserver intactes, malgré la conjoncture économique difficile et les changements importants dans une société en crise, les valeurs d’hospitalité – la légendaire téranga   sénégalaise – dont le ferment est l’attachement à la religion (islam et catholicisme) dans un esprit de tolérance.

JPEG - 38.2 ko
Forêt de rôniers dans le Sine Saloum

Le Sénégal ne manque pas d’atouts pour assurer le développement du secteur touristique : destination balnéaire la plus proche de l’Europe, il dispose d’un soleil qui brille quasiment toute l’année, de sites naturels d’une grande beauté, de parcs et de réserves, d’une grande richesse en faune et en flore, de 700 km de plages de sable fin du nord au sud et surtout l’accueil chaleureux de sa population. Conséquences : l’augmentation constante du nombre de touristes intéressés par la découverte du pays profond, la rencontre avec les us et coutumes de la population locale et le dialogue des cultures.


  • Cimetière de Fadiouth
  • Campement de Coubalan, Casamance
  • Pont Faidherbe à Saint-Louis
  • Le lac de Guiers, Keu Momar Sarr
  • La porte du sans retour, île de Gorée
  • Le lac rose, banlieue de Dakar
  • Monument de la Renaissance africaine, Dakar
  • Plage de la Somone, petite côte
  • Paysage du Waalo, nord du Sénégal
  • Sénégal

ACTUALITÉS

  • Artisanat sénégalais : le savoir-faire local à l'honneur
    Artisanat sénégalais : le savoir-faire local à l’honneur
  • Première compétition de surf de nuit : « Actions buu nice »
    Première compétition de surf de nuit : « Actions buu nice »
  • Rames Guyane 2014 : ils y sont presque...
    Rames Guyane 2014 : ils y sont presque...
  • Entretien avec le roi d'Oussouye
    Entretien avec le roi d’Oussouye
  • Sons libres : mélodies d'un duo franco-sénégalais
    Sons libres : mélodies d’un duo franco-sénégalais
  • Artisans de Casamance, gestes et savoir-faire
    Artisans de Casamance, gestes et savoir-faire

Cherchez dans le répertoire

Top