Menu

Accueil / Actualités / 7e édition du Festival International du Film de Quartier

Art et culture

7e édition du Festival International du Film de Quartier

Initié par le Média Centre de Dakar, structure de formation sur les métiers de l’audiovisuel et de la communication sociale ouvert à Dakar depuis 1997, le festival a été créé en 1999 pour promouvoir les films réalisés par des étudiants en fin de leur formation.

Partagez cette page Publié le 15 décembre 2005 | 0 commentaire

Selon Omar N’diaye, président du festival, le Media Centre ne se limite pas seulement à la formation et au festival, c’ est une structure de promotion et production audiovisuelle pour les jeunes réalisateurs. « Ce festival a pour but d’encourager la diversité culturelle et la compréhension entre les peuples, de promouvoir l’art cinématographique en développant un cinéma de qualité, de faire connaître le cinéma d’auteur et d’innovation, de découvrir et d’encourager les nouveaux talents  ».

Le festival est aussi un tremplin pour beaucoup de réalisateurs africains et sénégalais pour l’accès à d’autres festivals de plus grande envergure. Selon Mr N’diaye de jeunes réalisateurs comme Samba Sarr, Serigne Diop, ont grâce au festival été sélectionnés au FESPACO, et dans d’autres grands festivals européens.

Le festival met en compétition 20 films et pour cette année, deux types de catégories seront présentés : 10 films de jeunes issus de grandes écoles internationales : 10 autres issus du Media Centre.

Six prix dénommés « EBENES » seront décernés par un jury composé de 7 jurés plus deux prix spéciaux (prix du meilleur film étranger et prix spécial Canal Horizons) qui feront parties des innovations de cette année.

Durant tout le festival, des films seront projetés sur différents sites de Dakar (Forut, Goethe institut,…). Une présentation du cinéma allemand, pays invité de l’édition de cette année, un cycle de 10 films espagnols, ainsi qu’un « regard croisé sur le Maghreb », et des ateliers pratiques sur la réalisation dirigés par le réalisateur burkinabé Idrissa Ouédraguo, parrrain de l’édition, avec James Campbel comédien et Madou Diabaté musicien. Ils démontreront la relation entre réalisateur, acteur et compositeur dans la conception d’un film. La musique et la mode seront aussi au rendez vous du festival… amis cinéphiles profitez-en !

Mady Kane

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top