Menu

« Cuuc bu narée doon seex cin manaluko dara »

Le poussin qui doit devenir coq ne se soucie pas des pièges de la marmite (proverbe wolof)

Accueil / Et aussi… / Associations / ADD (And deffar pour le dévelopement de la banlieue pikinoise)

ADD (And deffar pour le dévelopement de la banlieue pikinoise)

Nous sommes une association de développement communautaire
basée au Sénégal. Nous œuvrons dans le développement et l’harmonie
du cadre de vie.

Partagez cette page Publié le 24 avril 2014 | 0 commentaire

Notre sphère d’évolution est large, de l’éducation à la culture en
passant à l’environnement. Nous aimerions tisser des relations de
partenariat et de coopérations fructueux avec toutes associations
travaillant dans le développement communautaire. Notre main vous est
tendue en espérant que vous nous tendiez la vôtre merci.

Courriel : layemboup1 hotmail.com

Site internet : facebook.com/ablaye mboup

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nathalie Guironnet, photodidacte

    Nathalie Guironnet, photodidacte

ACTUALITÉS

  • Lamine Thiam est l'un des quatre finalistes du Prix de l'entrepreneur social en France
    Lamine Thiam est l’un des quatre finalistes du Prix de l’entrepreneur social en France
  • Deux nouvelles liaisons régulières vers Dakar avec Aigle Azur
    Deux nouvelles liaisons régulières vers Dakar avec Aigle Azur
  • Quartier Zéro Déchet : appel à projets
    Quartier Zéro Déchet : appel à projets
  • « Fi Nekhna » : ici c'est bon
    « Fi Nekhna » : ici c’est bon
  • Du calvaire d'arborer un relief plat en zone cambrée
    Du calvaire d’arborer un relief plat en zone cambrée
  • « Yes we sell », la prison génératrice de revenus
    « Yes we sell », la prison génératrice de revenus

Cherchez dans le répertoire

Top