Menu

Accueil / Actualités / Aïssa Dione Sédar 2005

Art et culture / Société, reportage

Aïssa Dione Sédar 2005

Aïssa Dione, artiste et chef d’entreprise, a été désignée femme de l’année 2005, à l’occasion de la 5e édition des Sédar, un rendez-vous de l’hebdo Nouvel Horizon. C’est la première fois qu’une femme obtient ce prix.

Partagez cette page Publié le 6 janvier 2006 | 0 commentaire

Aïssa dirige, depuis vingt ans à Dakar, l’entreprise et galerie « Atiss » qui produit des tissus d’ameublement. "Entreprise basée sur le développement de l’artisanat et la tranformation du coton local, grâce au savoir-faire du tisserand mandiangue", explique-t-elle. Et de poursuivre, "nous faisons de super produits qui montrent que le fabriquer Sénégal peut aller au plus niveau dans le monde. Je pense que nous sommes bien récompensées et que ça va nous motiver à aller de l’avant avec beaucoup plus de force".

La cérémonie est organisée par le magazine Nouvel Horizon en partenariat avec Guéléwar Communications. Le parrain de la manifestation est l’ancien président Léopold Sédar Senghor.

En attendant le début la cérémonie, les invités, tirés à quatre épingles, peuvent suivre un film documentaire sur lui ou feuilleter les magazines que les hôtesses distribuent à l’entrée de la salle. Dans l’un des magazines, on lit sous la plume de Jacques Diouf, président du jury des Sédar, que ces distinctions "rendent hommage à la créativité, à l’excellence, à la rigueur, à l’honnêteté intellectuelle". Les personnes primées, poursuit le directeur de la Fao et lauréat de l’édition 2005, "constituent pour les jeunes des exemples vivants de ces vertus qui permettent d’envisager le futur avec sérénité, quand elles prévalent dans tous les domaines de l’activité humaine".

A tout seigneur tout honneur, la cérémonie commence par un récital de poémes de Senghor. Des poèmes lus par les chaudes voix des membres de la Maison africaine de poèsie internationale (Mapi).

Au total, 11 distinctions ont été distribuées. Cheikh Hamidou Kane, auteur de l’un des classiques de la littérature africaine, « L’aventure Ambiguë », reçoit le Sédar Maodo. Celui de l’Entreprenariat revient au patron de Senbus Industries, Ousmane Joseph Diop, celui des Affaires publiques échoit à Amadou Yéri Diop, celui de l’Initiative à Malé Badiane fondateur de Messagex, une entreprise de courrier express. Moustapha Ndoye, patron d’Ati, remporte le Sédar des Ntic et Youssou Ndour le Sédar Art-Culture et Science. Le tout nouveau Premier ministre de Côte d’Ivoire, Charles Konan Banny, s’est vu décerné le Sédar spécial et celui de la Diaspora est donné à Pape Diouf, manager de l’Olympique de Marseille.

Cette soirée des Sédar a été l’occasion de consacrer le travail d’une autre femme, celle-là de cœur : Anta Mbow, présidente de l’Association Empire des enfants, installé à la Médina. Un centre d’accueil, d’écoute, d’orientation et de réinsertion des enfants en difficulté.

Les précédents lauréats

Les différents lauréats distingués depuis la création du titre par Nouvel Horizon :

  • 1997 : Serigne Abdoul Aziz Sy, chef religieux
  • 1998 : Pierre Babacar Kama, PDG ICS
  • 1999 : Laïty Kama, juge au TPIR
  • 2000 : Abdoulaye Wade, homme politique
  • 2001 : Pierre Goudiaby, architecte
  • 2002 : Djibril Ngom, DG ICS
  • 2003 : Ameth AMAR PDG NMA
  • 2004 : Jacques Diouf, Secrétaire Général FAO

Site officiel

www.lesedar.com/

D’après article paru dans Le Soleil : www.lesoleil.sn - Photos : www.kamikazz-photo.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • En vidéo, balade dans le Sine Saloum

    En vidéo, balade dans le Sine Saloum

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top