Menu

Accueil / Actualités / Centre Socioculturel des HLM de Dakar : une référence pour la réinsertion (...)

Société, reportage

Centre Socioculturel des HLM de Dakar : une référence pour la réinsertion féminine

Depuis sa création en 1994, le Centre Socioculturel des HLM accueille un espace de réinsertion féminine très fréquenté. La dernière promotion sortie le 25 juillet dernier, avait montré au public l’intéressant travail abattu, à travers un défilé de mode et une exposition vente.

Partagez cette page Publié le 30 août 2008 | 0 commentaire

A l’image des autres quartiers de Dakar, HLM abrite un Centre Socioculturel qui existe depuis 1994, sous l’égide de la Mairie de Dakar avec la coordination de la Direction de l’Éducation et de la Culture (DEC). Pour ce qui est de la mission du centre, selon les orientations définies par le Sénateur Maire Pape Diop, Moussa Diakhaté, Directeur dudit Centre, précise : « Le centre assure un service de proximité pour accompagner, appuyer, encadrer la jeunesse dans les volets culturels, sociaux voire sportifs ». Parmi ces domaines d’intervention, une discrimination positive est réservée aux filles. Les pensionnaires de l’établissement, avoisinant la centaine, sont encadrés par des monitrices très ingénieuses et disponibles. Ces filles sont ainsi formées aux métiers de coupe et couture, cuisine, teinture, tricot, micro jardinage… « Pour cette année, nous nous sommes focalisés sur la gent féminine pour corriger le déséquilibre au niveau social car il y a plus de femmes qui chôment parce que n’ayant pas été à l’école, ou n’ayant pas de formation », explique le directeur lors de la fête de fin d’année marquant la sortie de la 14ème promotion.

La Fête de fin d’année du 25 juillet

Cet événement était l’occasion de présenter les créations des élèves de 1ère et 2ème années à travers une exposition vente de vêtements et articles divers et une série de défilés clôturée par la promotion sortante de 3ème année, baptisée feu Abdou Latif Guéye Jamra. Cette manifestation, ponctuée par des notes de xawaré* et une belle mise en scène de la Linguère et sa cour royale, s’était déroulée en présence des populations des HLM…

A la fin de la cérémonie, le directeur Diakhaté annonçait l’innovation qui consiste à accompagner ces récipiendaires au nombre de dix. Elles seront ainsi organisées en GIE, disposeront de machines à coudre pour vivre de leur métier.

En voilà une bonne action à soutenir !

* chants traditionnels

Rens : Moussa Diakhaté : 77 520 46 50

  • Les récipiendiaires

Texte et Photos : Youssouf Chinois

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top