Menu

Accueil / Actualités / Coupe du monde de Beach soccer : le Sénégal gagne et ne passe pas le 1er (...)

Sport et loisirs

Coupe du monde de Beach soccer : le Sénégal gagne et ne passe pas le 1er tour

La coupe du monde de Beach soccer se poursuivra sans le Sénégal, pourtant vainqueur du pays hôte. En s’imposant 4 buts à 1 devant l’Iran, ce 21 juillet au stade du Prado, les « Beach lions » quittent malheureusement la compétition.

Partagez cette page Publié le 21 juillet 2008 | 1 commentaire

Il fallait gagner contre l’Iran, éliminé depuis la deuxième journée et espérer une victoire de l’Uruguay contre la France ou au pire une victoire des « Bleus » à l’issue des prolongations pour voir le Sénégal se qualifier. Mais ce scénario ne s’est pas produit hier sur la plage du Prado.

Dans une ambiance indescriptible, les "Bleus d’Eric Cantonna, avec une meilleure organisation défensive, ont fait sortir la grosse artillerie offensive pour se maintenir dans la course au titre mondial. Grâce à un doublé de Didier Samoun et Jérémy Basquaise, la France gagne l’Uruguay par 4 buts à 3 à l’issue du temps réglementaire. La donne change complètement dans cette poule de feu où les trois équipes enregistrent chacun 5 points.

Ainsi, les champions d’Afrique quitte cette 4ème édition de la coupe du monde de Beach soccer ovationné par un but entièrement acquis à sa cause, même les charmantes « beach babies » n’ont pas raté l’occasion d’applaudir cette belle formation sénégalaise. Pape Koukpaki assure un doublé et termine meilleur buteur des phases de poules avant que Mamadou Gomis Mbengue et Victor Diagne ne trouvent le chemin des filets. L’unique but iranien dans cette partie sera signé par Ali Naderi. Un score de 4-1 qui ne pèsera pas assez suffisamment lourd sur la balance des décomptes pour franchir l’étape des quarts de finales.

Comment le Sénégal a perdu ses chances de jouer les quarts de finale

Selon l’article 25 des dispositions techniques de la Fifa sur le classement des équipes pour les quart de finale se fait de la manière suivante : « ...un match gagné sera rétribué par trois points, un match gagné après prolongations ou un tir au but par deux points et un match perdu par zéro point (...). Le classement de chaque équipe dans chaque groupe sera déterminé selon les critères suivants : le plus grand nombre de points obtenus après tous les matches du groupe ; Dans le cas où, sur la base du critère susmentionné, au moins deux équipes seraient ex aequo, leur classement sera déterminé comme suit : le plus grand nombre de points obtenus après tous les matches du groupe parmi les équipes concernées ».

L’Iran étant déjà été battu par l’Uruguay et la France n’était plus concerné par la prétention au quart de finale. Logiquement la France, vainqueur de l’Uruguay dans le temps de jeu, termine leader de la poule A devant l’Uruguay et le Sénégal, tous les trois ex aequo. Ils seront départagés par :« la plus grande différence de buts des matches de groupes entre les équipes concernées ; le plus grand nombre de buts marqués dans les matches de groupes entre les équipes concernées ; la plus grande différence de buts dans tous les matches de groupes ; le plus grand nombre de buts marqués dans tous les matches de groupes ; le système de points du concours de fair-play prenant en compte le nombre de cartons jaunes et de cartons rouges » poursuit le texte.

Réactions

Victor Diagne : « Nous sommes responsables de notre élimination. Nous avions déjà gagné la France par 5 buts à 4 alors que le temps de jeu était fini. C’est à partir de ce moment qu’on devait soit ne pas jouer les prolongations soit faire une réclamation après match. Cela n’a pas été fait on perd au moins un point. C’est cela qui me déçoit ! On n’a pas perdu sur le terrain, mais par des papiers. Nous avons prouvé que nous avons une des meilleures équipes dans ce tournoi au regard de la qualité de nos prestations. »

Ass Malick Dieng (capitaine) : « Nous avons joué aujourd’hui avec beaucoup de concentration parce que nous avons perdu des matchs par défaut de concentration. Dieu merci nous avons gagné avec la manière ce match »

Pape Koukpaki : « Je suis content de remporter le match car on était venu avec un esprit de le gagner. Avec deux joueurs blessés, il nous fallait jouer avec beaucoup de prudence pour ne pas aborder le match à 100 % de notre niveau et éviter certains contacts qui pourraient nous être fatals. »

Amadou Diop « Boy bandit » : « De match en match, on se parfait. Je suis satisfait de ces gamins car il faut les pousser à s’organiser, à avoir le bon niveau pour être un jour parmi les meilleurs. Dans le beach soccer il faut avoir des pairs d’équilibre par exemple Malick Dieng et Cheikh Sidy Bâ en défense. Maintenant vu ce qui s’est passé avec Cheikh Bâ qui a écopé d’une suspension de trois matchs, on était obligé de faire avec. Je dis bravo Limamoulaye Sarr qui nous a rassuré aujourd’hui qu’il est bon. »

  • La France et L’Uruguay se qualifient

Envoyé spécial à Marseille : Alex Gaye

Messages

  • salut
    ça va
    kayfa alhal abo lhal ach kat3awd rana twhach nakom fo9ach nchofokom wach madjiwchi wla hna njiw ewa thalaw fraskom hada hassan, yohayikom mna amamlakat almaghribia ela al9ae 071556919

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top