Menu

Accueil / Actualités / Coupe du monde de beach soccer : Pape Koukpaki fait fondre le monde (...)

Sport et loisirs

Coupe du monde de beach soccer : Pape Koukpaki fait fondre le monde italien

Les « beach lions sont intenables ». Trois victoires en autant de matchs, le Sénégal a battu, ce mercredi 7 novembre, l’Italie par 6 buts à 5 en prolongation pour son troisième matche de poule dans ce mondial brésilien de beach soccer.

Partagez cette page Publié le 8 novembre 2007 | 0 commentaire

Avec un titre de qualification déjà acquise dès la 2ème journée contre l’Uruguay (5-2), les poulains de Amadou Diop « Boy bandit » ont assuré la première place groupe C. Et pourtant à la vingtième seconde de jeu c’est Paolo Palmacci qui débloque le compteur de buts italien. Mais les « beachs lions » très motivés depuis le début du tournoi, apportent leur réplique en revenant à la marque avec Gomis Mbengue. Sur un titre cadré Pape Koukpaki donne l’avantage au Sénégal à la 7ème minute. Pas pour longtemps, Roberto Pasquali réalise un doublé qui permet à l’Italie de mener au score après une réalisation de Badiane Mbengue. A 3 buts d’égalité, les deux équipes font à la pause.

En deuxième période Damiano Maiorano et Simone Feudi font trembler les filets sénégalais. Gomis Mbengue, sur un tir missile, loge sa balle dans la lucarne du portier italien Daniele Gigli à la 18ème minute.

Dans le troisième tiers de temps, même si les deux équipes ont raté plusieurs occasions, Modou Thioune permet au Sénégal de revenir au score en marquant sur corner. A 5 à 5, les deux équipes sont envoyées en prolongation pour désigner le leader de ce groupe. Pape Koukpaki fait parler de lui à la 38ème minute, en inscrivant le 6ème but sénégalais synonyme double de qualification en quart de finale et leader de la poule C.

Le dernier acte est un festival de d’occasions ratées. Arrêts des gardiens, frappes sur les montants ou maladresse des attaquants, tout est bon pour empêcher les filets de trembler. Mais Modou Thioune se charge de ranimer le tableau d’affichage en marquant sur corner. Son but envoie les deux équipes en prolongation et assure la première place du groupe à son pays même si son équipe devait perdre la partie. Avec six réalisations, Pape Koukpaki devient, pour l’instant, le meilleur buteur du tournoi. Dommage qu’il ne pourra pas livrer une sortie, en quart de finale, contre la France pour cumul de cartons.

Le Sénégal devra compter avec Modou Thioune, Badiane Mbengue et Gomis Mbengue qui aexprimé sa joie et sa fierté à redorer l’image du football sénégalais : "Trois victoires en trois matches, cela montre que nous sommes ici pour gagner. Nous sommes prêts à aller au bout et pourquoi pas, remporter le tournoi. Cette place en quart de finale nous rend très fiers, car nous donnons une bonne image de notre football, mais aussi de notre pays."

Alex Gaye - Photos : http://www.fifa.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top