Menu

Accueil / Actualités / Dak’art 2010 : les sélectionnés sénégalais

Art et culture / Entretiens et portraits

Dak’art 2010 : les sélectionnés sénégalais

Pour la 9e biennale de l’art africain contemporain, 28 artistes de 16 pays ont été sélectionnés pour l’exposition internationale. Sur 318 candidatures, deux artistes sénégalais ont su se démarquer : Barkinado Bocoum et Papa Amadou Khoudia Tounkara dit « grand père ».

Partagez cette page Publié le 6 mai 2010 | 2 commentaires

Les deux artistes présenteront leurs œuvres lors de l’exposition internationale qui aura lieu du 7 mai au 7 juin 2010 au musée Théodore Monod (IFAN). Le vernissage se tient le vendredi 7 mai à 17h.

Papa Amadou Khoudia Tounkara

Né en 1973 à Dakar (Sénégal). Vit et travaille à Tokyo. Après un détour par la Faculté de droit de Dakar, il s’oriente vers les beaux-arts et sort diplômé de l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Dakar en 1998. Sa formation le conduit ensuite à Tokyo où il suit successivement des cours de peinture japonaise à la Suidobata Fine Arts Academy en 2003, puis de design graphique au cours multi-média de la Matisse Academy et, enfin, d’impression digitale textile au Bunka fashion Collège.

L’artiste a consacré une part importante de ses activités à la teinture sur tissus (batik  ) mais c’est son travail de peintre qui nous retient ici. Toutes les influences qui sont les siennes s’y ressentent dans un feu d’artifice de couleurs qui ne masque pourtant pas la délicatesse de son travail et sa maturité.

www.tounka.com

Barkinado Bocoum

Né en 1978 à Kaolack (Sénégal). Vit et travaille à Dakar. Diplômé de l’Ecole nationale des Beaux-Arts de Dakar en 2005, il a suivi une formation complémentaire à l’Alanus Hoschschule à Bonn en Allemagne en 2007 grâce à une bourse d’études. Dès le début de ses études artistiques en 2001, il commence à participer à des expositions collectives internationales qui lui permettent de confronter son travail avec celui d’artistes d’autres horizons.

Peintre, il cloisonne avec soin ses tableaux comme autant de miniatures, comme autant d’éléments d’une mosaïque, dont la somme révèle ses intentions et son incontestable maîtrise technique tant de la forme que des couleurs avec d’intéressants va et viens de l’abstrait au figuratif.

Spécial Biennale

  • Papa Amadou Khoudia Tounkara
  • Barkinado Bocoum
  • Papa Amadou Khoudia Tounkara
  • Barkinado Bocoum

Messages

  • sn

    Je veut amenai l art sénégalais a une autre niveau je tan la main a toute les artisan senegalai

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Bonsoir j’ai voulu savoir escque vous faite des cour de percussion combien de temps es l mensualité

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • En vidéo, balade dans le Sine Saloum

    En vidéo, balade dans le Sine Saloum

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top