Menu

Accueil / Actualités / Festival du Sahel : un grand festival est né…

Art et culture / Tourisme et découverte

Du 20 au 22 novembre 2009 en plein désert de Loumpoul

La recette est simple, mettre un peu de désert dans une calebasse, beaucoup de notes de musique, si possible traditionnelle, et remuer le tout pendant deux à trois jours.

Partagez cette page Publié le 23 novembre 2009 | 0 commentaire

Le pari n’était pourtant pas gagné il y a 6 mois quand Rafael me parlait d’organiser un festival dans les dunes de Lompoul... Parti d’un objectif de faire découvrir aux Dakarois et touristes de passage Lompoul, ses dunes et surtout les mélodies musicales du Sahel.

Véritable symboles de la musique traditionnelle de leurs pays Baba Maal et Abdoulaye Cissokho pour le Sénégal, Noura pour la Mauritanie, Etran Finatawa pour le Niger et Habib Koité venu tout droit du Mali, étaient enchantés de participer à ce premier festival.

C’est autour du Lodge de Lompoul que Jean-Jacques Bancal et son équipe de Sahel Découverte ont dressé le ‘’ Village’’ de Khaïma (tente traditionnel maure) les douches et toilettes, la scène, les bars et les lieux de détente.

Vendredi 20 novembre 22 heures, le festival débute très fort avec un Baba Maal en extraordinaire forme au son du yela de son dernier album. Plus tard dans la nuit, Noura représentera dignement la Mauritanie. Pour alimenter la journée du samedi, des ateliers de danse et de percutions étaient proposés, des promenades en dromadaire ou la dégustation du thé sous la tente en attendant les repas.

Abdoulaye Cissoko et sa kora   ouvrent les festivités du samedi soir, dont le seul petit couac fut un problème d’ampli, problème classique sur un festival mais vite résolu pour permettre au public de découvrir un groupe de la pure tradition nigérienne ‘’ Etran Finatawa’’. La star Habib Koité clôture le festival en vrai bluesman mandingue et la soirée jouera les prolongations jusqu’à 4 heures du matin.

Les sponsors, les organisateurs, et surtout le public peuvent être rassurés : un grand festival est né.

> Plus de photos

Romuald Taylor

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top