Menu

Accueil / Actualités / « Je » c’est moi, ou l’individualisme en tant que valeur cardinale

Chroniques / Société, reportage

« Je » c’est moi, ou l’individualisme en tant que valeur cardinale

L’individualisme était un mot que la société africaine ne connaissait pour ainsi dire pas. Cependant, l’Afrique terriblement désireuse d’être dans la course du monde et très pressée d’afficher les caractères de la dernière modernité, a décidé, hourrah trois fois, de s’aligner sur les sociétés dites « évoluées ».

Partagez cette page Publié le 30 novembre 2009 | 0 commentaire

Pour ce faire, nos sociétés qui avaient érigé la très obsolète solidarité en mode de vie ont retourné leur boubou et sabador pour désormais crânement afficher un égoïsme des plus absolus. Egoïsme tellement flamboyant et abouti que nous pourrions en remontrer aux Occidentaux qui pourtant s’escriment sur cet exercice éminemment solitaire, depuis la nuit des temps.

Mais l’Afrique affiche des dispositions en la matière particulièrement stupéfiantes. Comment ? Quoi ? En tout Africain sommeillerait donc depuis la nuit des temps un égoïste qui s’ignore et qui se révèle enfin aujourd’hui à la « faveur » de la récession mondiale ?

Je c'est moi

La légendaire solidarité dont les anciens se gargarisaient et dont nos contes et légendes sont « surpeuplés », ne serait donc qu’une générosité en trompe l’œil artificiellement mise en avant pour éblouir les uns et les autres et les empêcher de nous voir tels que nous sommes réellement ? Toujours est-il que la crise nous a révélé tels qu’en nous-mêmes. Peut-être pas pires que les autres, mais certainement pas mieux.

Et puisque l’heure n’est plus aux faux semblants, acceptons cette réalité qui fait de nous des citoyens du monde à l’égoïsme on ne peut plus exemplaire. Saluons, une larme bienheureuse à la prunelle, la superbe évolution darwinienne.

Il ne reste plus qu’à trouver un slogan pour la bannière de la cause, du genre « égoïstes de tous pays unissez vous ». Slogan qui comprend dans son énoncé même, comme un air de foirade annoncée… Heureusement pour tout le monde.

A part ça, ça va

Auteur : Irène Idrisse. Illustration : Falou

Lire aussi

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top