Menu

Accueil / Actualités / Kambel Dieng : l’art comme thérapie

Art et culture

Kambel Dieng : l’art comme thérapie

Kambel DIENG, né en 1953 à Kaolack est un artiste peintre, sculpteur autodidacte qui peint depuis son enfance, influencé par une mère artiste qui faisait de la teinture et tissage de perles. Il a croisé le chemin du maître, Bocar Pathé Diongue, aujourd’hui disparu qui l’a orienté dans ses premières constructions plastiques.

Partagez cette page Publié le 1er février 2006 | 0 commentaire

Sa philosophie

Il exprime dans ses tableaux tant abstraits que figuratifs, son « Africanité », celle profondément ancrée en lui et estime ne pas être barricadé dans un style. « Une sensation originale, l’art a une valeur sentimentale. Je cherche à ce que ma toile soit thérapeutique, elle doit donner une humeur à une pièce, ce qui est toujours favorable à une guérison de l’âme et de l’esprit ». Il utilise souvent des matériaux qui sont symboliques en Afrique (gris-gris, cauris, cornes... ) qui confèrent une dimension surréelle ( offrande, sacrifice, séances d’exorcisme ) et permet la transposition de l’âme vers l’objet et c’est la construction de ces objets, scènes inspirées d’une autre réalité, qui est thérapeutique chez l’Africain.

Il travaille aujourd’hui une technique traditionnelle, le « thioub », teinture naturelle, alliée à la cire froide ; des pigments naturels comme le henné, l’indigo, mais aussi les oignons, le cactus ou la cola évoquant une certaine tradition mais encore moins nocifs pour la santé .

Son inspiration

« Mes sources d’inspirations sont le quotidien, ma famille, mon entourage et aussi et surtout Gorée où je suis installé depuis les années 80 ». Aujourd’hui encore, celui qui a fini de réveiller et de révéler le talent artistique de sa femme, Marthe Valera, venue à la peinture en 97 n’hésite pas à encadrer la jeune génération et regrette le temps où les artistes avaient le soutien du président Senghor. « Il faut qu’on aide les jeunes dans ce sens car l’art représente un bon moyen d’épanouissement de lutter contre l’oisiveté mère de toutes les vices. »

Quelques Expo :

  • Longue marche vers la liberté avec Marthe Valera Dieng
  • Le paganisme Biennale des arts de Dakar Relais de l’Espadon ( Université des Mutants)
  • Hôtel Cap Ouest virage
  • Hôtel La Madrague
  • Galerie Kemboury
  • Expos Internationales : France, Suisse, Hollande, Martinique

NB : Grande expo Internationale prévue au Cap Ouest en 2006

CONTACTS

Atelier Arts Contemporains SENEGAL - Castel Gorée, B.P. 63 Gorée
Tel : 634.36.28


Voir en ligne : Le221, mensuel de culture et de sports au Sénégal

Ibrahima Thiombane

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top