Menu

Accueil / Actualités / Le droit au courant était donc alternatif

Chroniques / Société, reportage

Le droit au courant était donc alternatif

La police hésite entre deux lobbies concurrents : celui des lampes-tempête tombé en déshérence depuis l’avènement de la fée Electricité et celui des bougies qui rêve de retourner à un monde meilleur donc sans train, sans ordinateur, et joliment éclairé à la chandelle ou au cierge pour les plus pieux. Chandelle qui serait à leurs yeux extra lucides, le seul moyen de requinquer le romantisme défaillant…

Partagez cette page Publié le 26 août 2009 | 3 commentaires

L’électricité est un droit inaliénable du moins lorsque l’on a la « grâce » d’être branché sur le réseau et que l’on est à jour quant au paiement de ses factures. Mais par un fait étrange, la Senelec : compagnie dépositaire de toutes les Lumières au Sénégal, partisane d’une politique énergétique des plus… partisane, s’est mise en tête de délester à tort et à travers causant ainsi des torts à tout le monde tout en ne visant personne en particulier bref, totale anarchie dans les conduits électriques.

Cette politique du « faites des économies malgré vous » part sans doute d’une idée généreuse mais laisse un tant soit peu dubitatif.

A toute heure du jour et de la nuit, le délestage s’invite dans la partie, « déjutant » de partout, décongelant, dégivrant les plus givrés, immobilisant les activités, ombrageant artistiquement ici, ténèbrant parfaitement là, floutant la vue et plongeant les uns comme les autres dans une obscurité des plus inopportunes.

Certes le monde marche sur la tête et se crapahute depuis bien longtemps du coté sombre de la force mais est ce une raison pour que la Sénelec participe activement à la Darkness Tendance ?

Lorsque notre grand luminaire patrimonial qu’est le soleil se couche, sans vouloir concurrencer Dieu, nous ne voulons qu’une chose : qu’en appuyant sur l’interrupteur, la lumière soit.

Ceci nonobstant le fait que « depuis qu’ils se sont mis en tête de nous éclairer, on n’y voit plus rien ». Dixit grand-père, accessoirement fondateur du lobby des lampes-tempêtes, qui a décidé depuis peu, de reprendre la flammèche de sa cause…

Mais à part ça, ça va.

Irène Idrisse

Messages

  • Merci pour ce sens de l’humour qui est une des qualités indéfectibles du peuple sénégalais et qui l’aide à survivre envers et contre tout et même si les lampes tempêtes sont de bons répulsifs aux moustiques qui foisonnent en cette période, comment peut on délester ainsi à tort et à travers et gaspiller ainsi autant d’heures de production dont le pays à tant besoin (chaque année depuis plusieurs décennies on promet que l’année prochain tout ira bien inch allah !!!!) c’est vraiment faire peu de cas des hommes et femmes de ce pays

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • La causticité d’Irène a encore frappé. Quelques soient les supports elle assure avec une sa touche perso... J’ai vu sa photo... Eh Irène c’est quand tu veux ou tu veux baby

    Voir en ligne : Le droit au courant était donc alternatif

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • un seule mot , non 2
    tres bien et malheureusement réaliste

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Ousmane Sow : un grand homme s'en est allé

    Ousmane Sow : un grand homme s’en est allé

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top