Menu

Accueil / Actualités / Le plastique en Afrique

Art et culture

Le plastique en Afrique

Du 7 mai au 7 juin 2010, vous pourrez visiter l’exposition Le plastique en Afrique à l’Océanium, à Dakar, de Cathy Suarez. Elle est présentée dans le cadre des expositions Off de la 9e édition de la Biennale de Dakar. Par la suite, elle fera sûrement l’objet d’un circuit itinérant afin de poursuivre la sensibilisation sur ce thème dans le pays.

Partagez cette page Publié le 10 mai 2010 | 0 commentaire

Cathy pense que la meilleure façon d’aider son prochain, c’est de permettre la sensibilisation et la transmission d’information aux nouvelles générations avant qu’il ne soit trop tard. A son échelle, elle espère éveiller la conscience humaine sur la nécessité de prendre des décisions pour protéger un environnement et une nature qui ne nous appartient pas et qui doit être transmise aux enfants.

Son travail actuel s’inscrit donc dans cette optique de montrer qu’il faut envisager que le plastique est un bien largement utilisé et qu’il n’est pas mauvais en tout. Il fait partie de notre vie quotidienne et il faut respecter cela.

La loi actuelle votée au Sénégal et qui interdit toute utilisation ou importation du plastique dans ce pays n’est pas applicable car elle ne tient pas compte de l’implication du plastique dans la vie de tous les jours, pour l’ensemble des citoyens sénégalais. Pour prendre un exemple simple, même une voiture utilise du plastique comme revêtement, faut-il interdire son importation ?

Le plastique en soi n’est pas une mauvaise chose puisqu’il permet à de nombreuses femmes d’avoir un récipient solide et léger pour transporter l’eau nécessaire dans les foyers. Toutefois, lorsque le plastique est usé, cassé, il est alors abandonné dans les contrées et c’est là qu’il devient néfaste. En effet, non seulement il recouvre des hectares de terres souvent cultivables, mais encore il a tendance à être avalé par des bêtes qui en meurent. Et puis surtout, il met de très nombreuses années à se désagréger. Parmi les désagréments causés, il ternie l’image idyllique du Sénégal auprès des touristes qui préfèreront, pour le même prix, visiter des contrées plus sauvages et mieux entretenues.

Cathy Suarez

Cathy Suarez est née à Dakar en 1967. Après avoir passé 10 ans dans l’entreprise familiale, la Régie Immobilière Mugnier, elle décide de reprendre des études de photographie.

En 2002, elle s’inscrit à l’EFET à Paris d’où elle ressort avec un diplôme d’Etat. En 2003, elle poursuit ses études à Barcelone pour une spécialisation en photoreportage à l’école de photographie CEV.

Après avoir tâté plusieurs types de photographie, elle préfère se spécialiser dans les portraits et les reportages sur les gens. Touchée par les traditions et les cultures des pays qu’elle visite, elle prépare sa première exposition en photographiant des regards d’enfants. Cela ne l’empêche de poursuivre la photographie de paysages, ce qui fera l’objet d’une exposition sur les îles du Cap-Vert puis de s’essayer sur la photographie en macro, technique fortement utilisée lors de sa troisième exposition sur l’eucalyptus.

Au Sénégal, elle côtoie depuis de nombreuses années Haidar El Ali, grand écologiste fortement impliqué dans la protection de l’environnement. Avec lui, elle fera plusieurs campagnes de sensibilisation auprès des jeunes, tant pour la protection de la mer comme pour la reforestation au Sénégal.

suarez arc.sn - www.cathysuarez.com/

L’Océanium

Galerie photo de Cathy Suarez

Spécial Biennale

  • Eau
  • Séduction
  • Inondations
  • Ombre
  • Déchets

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top