Menu

Accueil / Actualités / Metzo Djatah, la voix de Diembering

Art et culture

Metzo Djatah, la voix de Diembering

Lauréat des Découvertes RFI Afrique avec Rokia Traoré, sélection
Mouv’ Radio France (sélection des meilleures auto-productions de l’année), classé dans les dix premières places du classement radio « world mix » avec ces deux premiers albums. Ajoutez à cela les grandes scènes de la musique mondiale entre festivals et concerts. On pourrait appeler cela une entrée en force dans le paysage musical mondial... !

Partagez cette page Publié le 2 juin 2005 | 0 commentaire

Pourtant, rien ne prédisposait Metzo à la musique. C’est en 1997, arrivé en France pour des études universitaires, qu’il choisit la musique comme moyen d’expression et d’éducation. Il intègre différents groupes africains ou occidentaux en tant que batteur, bassiste ou percussionniste. Passant d’un instrument à l’autre, il témoigne d’un certain don musical. C’est donc cette volonté de faire passer des messages forts qui lui fait écrire ses premiers couplets et affirmer ses talents de compositeur. Ces thèmes touchent toute la jeunesse mondiale. Sa musique est porteuse de messages sur la vie, sur la jeunesse des années 2000, sur l’émigration… Utilisant une langue tantôt poétique, tantôt pointue pour pointer du doigt les défaillances qui le préoccupent. Il crée son propre style musical qui lui est propre, l’Urban Afro Folk qui est, selon lui, un mélange de guitare acoustique, de rythmes africains traditionnels et de sonorités urbaines.

En 1999, Metzo sort son premier album « Diembering » enregistré en France. Cet album est un hommage à son père et à sa région d’origine la Casamance. Certes, il vit entre la France et le Sénégal, mais Metzo est très attaché à ces racines et à ces traditions. Et c’est en 2002 qu’il va à la rencontre du public sénégalais avec son album « Deugeul mbeuguel », enregistré entre Paris et Dakar, où il s’essaie au M’balakh tout en restant fidèle à son style et à l’esprit acoustique. Cet album marque le début d’un retour artistique au pays.

Son album est un succès, les radios n’arrêtent pas de passer ces tubes, il fait le plein au Centre culturel français de Dakar, dans les clubs aussi… Il se produit seul avec sa guitare ou en groupe sur scène. C’est pour lui l’occasion rêvée de faire passer ses messages aux Africains et de faire découvrir un très large éventail de ses compositions. Avec une très belle complicité entre lui et son public.

En ce milieu d’année 2005, Metzo réédite « Diembering » sur le marché sénégalais. L’album est composé de huit titres tirés de son album international, plus un époustouflant et inédit morceau dédié aux victimes du Joola.

Metzo Djatah est devenu aujourd’hui un incontournable sur la scène musicale sénégalaise. Beaucoup s’étonneront de sa maturité musicale, de son sens des harmonies et de l’engagement de ses thèmes. Il envisage de sortir un album, déjà en gestation, qui sera lancé en avant-première sur le marché africain.

Discographie

- Diembering, ASD Production, mai 2002

- Dieuguel Mbeugeul, ASD Production, mars 2003

- Diembering hors série, ASD Production avril 2005

Singles extraits au Sénégal / Clips en diffusion

- Aduna

- Bitim reew

- Agresseur (Feat Porc épic)

- Les jeunes du quartier


Voir en ligne : Le221, mensuel de culture et de sports au Sénégal

Mady Kane

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top