Menu

Accueil / Actualités / Riddim 4 Children : au tempo des vibes

Art et culture

Riddim 4 Children : au tempo des vibes

Riddim 4 Children est une initiave de la Fondation Countryman qui a vu le jour après le décés de Abdourahmane Wane alias Bébé, fondateur de Countryman Productions. La fondation s’est donnée pour mission de poursuivre le rêve de Bébé qui était de venir en aide aux populations par le biais de la musique.

Partagez cette page Publié le 11 décembre 2006 | 0 commentaire

Le festival Riddim 4 Children est donc une plate forme internationale de communication et de revendication via la musique et un spectacle pour la cause des enfants. Il milite cette année pour la prise en charge et le respect des enfants handicapés mentaux. La première édition du festival 100% Reggae qui plaide pour la cause des enfants a tenu sa promesse du 1er au 4 novembre 2006 au niveau des différents lieux de manifestation.

Aussi bien les organisateurs, les artistes et le public ont chacun assuré leur partition à la dimension de l’événement même si des retards et des problèmes techniques se sont signalés. Après la conférence de presse annonçant les couleurs du festival suivi de l’exposition au niveau de Goethe institut, l’apothéose était au Just 4 U à l’occasion de la soirée de Gala du 3 novembre 2006.

Le public a découvert l’impressionnant Ziggy, à ne pas confondre avec le fils de Marley, mais tout simplement retenir qu’il est un véritable adepte de Bob. Ce jeune Néerlandais accompagné par son groupe la Renaissance Band a assuré un spectacle en live, au tempo des reals vibes du reggae. Njie B, qui nous est venu de la Gambie a été aussi séduisant lors du dernier concert qui s’est tenu à la Maison de la Culture Douta Seck.

Le talent local a aussi brillé avec entre autres ténors, Dread Maxim Amar, les artistes du groupe Akiboulane, créé par feu Abdourahmane Wane. Bébé Wane (BB1) était un grand pionnier de la culture, un musicien hors pair, un ingénieur du son, un véritable artiste et un humaniste au sens profond du terme. Ce festival, qui était son idée, entend reverser tous les bénéfices aux enfants handicapés. Rest in peace Countryman !

Youssouf "Chinois" Diatta

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top