Menu

Accueil / Actualités / Semi-marathon de Casamance : le sport au service du tourisme

Sport et loisirs / Tourisme et découverte

Semi-marathon de Casamance : le sport au service du tourisme

La troisième édition du semi marathon de Casamance a vécu le dimanche 18 décembre 2005 sur 21 km de pistes autour d’Oussouye, les plus jolies de la région.

Partagez cette page Publié le 18 décembre 2005 | 0 commentaire

Cet événement qui a fini de se faire une place dans l’agenda sportif régional, a pour objectif de reconstruire l’image de marque de la Casamance, de redynamiser les actions sportives et culturelles en impliquant toutes les couches de la société casamançaise notamment les jeunes femmes dans le sport.

La finalité étant de relancer l’activité touristique en perte de vitesse dans cette région depuis prés de 25 ans mais également de contribuer à la relance économique de la Casamance. Le tourisme a été un des secteurs les plus touchés par le conflit casamançais. Mais aujourd’hui, à la faveur de l’accalmie, cette activité, une des principales sources de revenus en Casamance est en train de reprendre sa place. Une renaissance qu’il doit aux nombreuses initiatives tendant à le booster.

C’est dans ce cadre qu’il faut inscrire le semi marathon de Casamance. Après deux éditions, cette manifestation a déjà produit des résultats positifs selon ses organisateurs, « la plupart des campements ont fait le plein grâce aux coureurs et amis revenus en touristes. Tout laisse croire à leur avis que ce flux de touristes nationaux et étrangers devrait continuer à croître avec de réelles répercussions positives sur les années à venir ».

Cette année, près d’une centaine de coureurs de différentes nationalités (française, libanaise, allemande, sénégalaise pour ne citer que celles là.), parmi eux un peu plus d’une dizaine de femmes ont parcouru les sentiers des forêts du Kassa . Et pour la troisième fois, un circuit de 21 km est réservé aux hommes alors que les femmes se sont contentées d’une distance de 16 km. L’itinéraire choisi est destiné, à faire découvrir aux spectateurs et aux coureurs le beau paysage de la région a en croire aux organisateurs. L’objectif principal étant de faire aimer la Casamance.

Un challenge que cette troisième édition du semi marathon de Casamance rehaussée par la présence de l’ambassadeur d’Allemagne son Excellence Mme Doretta Loschelder veut gagner. Cette année, Aristide Diatta chez les hommes a plané sur ses camarades alors que Maman Badiane s’est vue adjugée le titre de Championne après sa brillante victoire sur les autres concurrentes.

Au delà de l’aspect sportif, cette activité aura été une importante occasion de vendre l’image de la région sud, mais surtout, celle du département d’Oussouye, qui est toujours resté une zone touristique par excellence dans une Casamance en guerre. A signaler que cette troisième édition du semi marathon de Casamance était dédiée aux feus Elie Lambal et Bayel Mballo et a été soutenue par la coopération Allemande.

Bakasso Gassama

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top