Menu

Accueil / Actualités / Sister Fa : "Hip hop bi fal nala"

Art et culture

Sister Fa : "Hip hop bi fal nala"

Si se faire une place dans le milieu hip hop sénégalais n’est pas de tout repos, cela s’avère deux fois plus difficile, lorsqu’on est une femme ! Cette place, Fatou Mandiang Diatta alias Sister Fa l’a gagnée à la sueur de son front, de par son originalité, de par sa force de caractère et de par la positivité des messages qu’elle véhicule !

Partagez cette page Publié le 1er septembre 2005 | 1 commentaire

C’est dans sa Casamance natale que Sister Fa découvre le Hip hop ! Tout vient en fait de sa passion viscérale pour la musique. A chaque sortie de classe, elle allait suivre les répétitions des groupes de rap casamançais tout en ayant un oeil très attentif sur les groupes de Dakar comme les Pee Froiss et bien sur ceux de l’hexagone, ce tout en taquinant petit à petit le micro. Elle enregistre quelques petites maquettes en se disant que cela pourrait lui servir un jour. Et c’est en classe de première secondaire que le centre culturel Blaise Senghor lui offre l’opportunité de se faire connaître. Elle est sélectionnée pour le Festival « Rythmes et Mélodies » en 2001. Tous les grands du hip hop local l’adoptent. Ils iront même jusqu’à faire des témoignages élogieux en sa faveur dans un film documentaire qu’une maison de production audiovisuelle française « Morgan Production » a fait sur sa vie dans le milieu hip hop au Sénégal.

L’année suivante, elle est invitée à représenter le Sénégal au festival international de hip hop féminin à Conakry. A partir de là, tout s’enchaîne pour Sister Fa ! Elle est associée à tous les grands évènements du hip hop. De compilations au festival Senerap, en passant par les plus grands festivals panafricains de rap, Sister Fa appelle à l’unité du mouvement hip hop, s’unir pour l’unité du Sénégal. Elle croit en la force de l’union, qui pour elle permettra de restructurer le rap sénégalais. Elle a intégré le label FnF « Fight ‘n Forget », qui va produire son premier album dont la sortie est prévue au mois de juillet 2005. La politique, sa biographie, le social, l’humour et un vibrant hommage aux militaires seront les thèmes de son album.

Aujourd’hui, il est incontesté que Sister Fa fait partie des grosses pointures du mouvement hip hop sénégalais. A elle seule, elle est la porte-parole des femmes, peut représenter ce même mouvement rap, mais aussi toute une jeunesse sénégalaise en manque d’initiative et d’inspiration. Ca Kaw ! Ca Kanam ! (en haut et toujours en avant !)

Biographie

2001 : Participation au festival « Rythmes et Mélodies » au centre culturel Blaise Senghor. Sortie du film « La vie de Sister Fa dans le mouvement hip hop au Sénégal » réalisé par Morgan Production.

2002 : Représente le Sénégal au Festival International de Rap Féminin de Conakry (Guinée)

2003 : Participe à deux compilations « Art et City » et « Hommage à Lass MC » et au Sénérap
2004 : Signe pour le label FnF et enregistre en studio son premier album.

Juillet 2005 : Sortie de son premier album « Hip-hop bi fallnala »

Contact : 540 62 24


Voir en ligne : Le221, mensuel de culture et de sports au Sénégal

Mady Kane

Messages

  • bonjour

    Actuellement dj et organisateur de soirées depuis 10 ans en France, je viens régulièrement à Saly depuis quelques années et je suis tres intéressé par le milieu de la nuit sénégalaise.
    Je recherche des contacts (boite de nuit, complexes hotels, campings, clubs, bars pour proposer mes services tant d’organisateur de soirées à thèmes que de deejay animateur show professionnel...
    Ayant un répertoire large et tres varié, je possède une grande faculté d’adaptation face tout type de clientèle en fonction de la demande (de 18 a 70 ans)
    Avec un répertoire funk, hip hop, dance hall, soul, musique black et club house comprenant tous les tubes des années 70’s à nos jours.
    Je possède une maitrise parfaite du scratch sur serato, mix video avec Scratch Live Video SL ainsi que des logiciels de MAO Acid Pro, Cubase, etc..) le tout mixé et animé par l’un des meilleurs dj francais contemporain.
    Je possède mon propre matériel comprenant 2 platines MK2 TECHNICCS ainsi qu’une table de mixage RANE 68 (la nouvelle référence en la matiere permettant le travail mix vidéo avec serato live SL).
    (Je possède tout un tas d’accessoires personalisés a mon nom, Affiches, Banderoles, T shirts, casquettes etc... et j’ai le choix entre differentes marque qui souhaitent me sponsorisé)

    Si vous désirez quelques infos supplémentaires(photos,mixs, ou quoi que ce soit...), mon manager au senegal reste a votre disposition pour tout renseignements complémentaires,si besoin je vous ferait transmettre ses coordonnée...
    Je possede tout un tas de photos professionnelles et quelques videos mix sur mon profil facebook DEEJAY WEEST
    A très vite pour des soirées réussies le tout dans une ambiance de folie...

    DJ WEST KING

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top