Menu

Accueil / Actualités / Ziguinchor à la veille du lancement du FESMAN

Art et culture / Tourisme et découverte

Ziguinchor à la veille du lancement du FESMAN

La 3è édition du Festival mondial des arts nègres, pour sa partie décentralisée, sera organisée par le centre culturel régional de Ziguinchor. Notre reporter en a profité pour tendre son micro au Directeur Germain Coly, qui revient également sur la situation générale de la culture en Casamance.

Partagez cette page Publié le 9 juin 2006 | 0 commentaire

Avez vous un programme particulier pour la région ?

Pour cette manifestation majeure qui concerne toute l’Afrique et sa diaspora, Ziguinchor déjà dans le premier schéma a été choisi pour accueillir des activités d’animation du FESMAN. Nous nous activons à la préparation de la cérémonie de lancement prévu les 9, 10, et 11 juin 2006.

Une commission spéciale s’est également tenue le 22 mai avec les acteurs culturels, la société civile, mais surtout les artistes et les commissions de travail ont été mises en place. Le programme s’articulera autour d’un forum, d’une veillée culturelle, d’une exposition ethnographique et d’arts plastiques, d’un concert, d’une soirée hommage à Senghor.

Le prétexte de la cérémonie de lancement a pour but d’assurer une mobilisation de tous les acteurs autour de l’événement. Après cette cérémonie, le comité s’attellera à préparer la participation de la région à l’accueil des étrangers dans le cadre des programmes du 3ème FESMAN en 2008. Malgré son aspect cosmopolite Ziguinchor n’a pas un programme dans l’agenda culturel du Sénégal.

Est-ce une mauvaise organisation de votre part ?

C’est vrai, mais je crois que les choses commencent à changer. Il y a beaucoup d’initiatives dans la région (Festival d’Abéné, Carnaval de Kafountine, Festival des Arts de Rituels de Bignona) mais il nous faut des manifestations culturelles majeures, fédératrices à côté de celles là.

Nous avons fait le carnaval de Ziguinchor qui a été un grand moment de communion et de diffusion du patrimoine. Cet événement est fixé dans l’agenda pour la première semaine de décembre de chaque année. Par ailleurs nous organiserons les 3, 4, et 5 novembre 2006 la première édition du Festival des Danses de Casamance (FESDAC). Il aura lieu tous les deux ans et regroupera les artistes de la sous région (Guinée et Gambie) et des pays du Nord, partenaires aux développement et ce, conformément à l’esprit de la décentralisation.

PROGRAMMATION :

Vendredi 9

21h : Animation par les ensembles musicaux traditionnels de la région

Samedi 10

10h : Vernissages expositions : arts plastiques, artisanats, coiffures et costumes traditionnels

20h : Concert à la place Gao groupes locaux modernes et aussi : Dread Maxim, Fogny, Marie Ngoné…

Dimanche 11

10h : Récital poèmes, projections de films sur la vie de Senghor

Bakasso Gassama - Photos : www.kamikazz-photo.com

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top