Menu

Accueil / Actualités / À Tambacounda, les taxis « Jakarta » sillonnent la ville

Société, reportage / Transport

À Tambacounda, les taxis « Jakarta » sillonnent la ville

Dans les villes secondaires du Sénégal, les taxis-motos remplacent peu à peu les calèches. Un phénomène qui touche notamment Thiès, Ziguinchor, Tambacounda et Kaolack.

Partagez cette page Publié le 11 mars 2016 | 1 commentaire

Autrefois les déplacements des populations dans la ville étaient assurés par les taxis, les bus, les calèches. Aujourd’hui, une innovation a touché ce secteur avec l’arrivée des taxi-motos. Appelé habituellement « jakarta », cet engin à deux roues constitue un moyen de transport très utilisé par toutes les classes d’âges et les catégories socioprofessionnelles sans distinction de sexe.

Taxi Jakarta Tambacounda

À Tambacounda, dans l’est du pays, on estime aujourd’hui qu’il y a un millier de taxis-jakarta ». Ils occupent la circulation de jour comme de nuit et sont très populaires, sans doute parce qu’ils sont financièrement accessibles : le prix d’une course est de 200 francs CFA, même si ce tarif est parfois revu à la hausse selon la distance à parcourir et l’heure.

Garantissant un minimum de confort, les « jakarta » n’ont que deux places : l’une réservée au conducteur et l’autre au client. Tout de même, ils assurent les déplacements dans la ville et parfois en dehors de la commune. Ces engins de fabrication asiatique, provenant du Mali, de la Guinée-Conakry , sont peints dans toutes les couleurs et disposent d’une vitesse structurée à 4 niveaux.

Le bénéfice que ces motos rapportent quotidiennement peut s’élever à 10 mille francs CFA par jour, ce qui pousse beaucoup de jeunes et même des pères de famille à devenir des conducteurs.

Taxi-moto Tamba

Texte et photos : Amédine Faye, correspondant à Tambacounda.

Messages

  • fr

    Et les boroms çarettes que deviennent ils,,, ?????

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top