Menu

Accueil / Actualités / Accès aux aires protégées du Sénégal : nouveaux tarifs

Économie, environnement

Accès aux aires protégées du Sénégal : nouveaux tarifs

Un décret du 4 septembre 2015 fixe les nouveaux tarifs d’accès aux aires protégées du Sénégal en ce qui concerne les séjours et les prises de vue. Pour les étrangers, c’est plus cher que pour les nationaux, pour les prises de vue, c’est prohibitif.

Partagez cette page Publié le 16 octobre 2015 | 24 commentaires

Le décret 2015-1194 du 4 septembre 2015 fixant les tarifs des permis d’accès aux aires marines protégées dit ceci :

JPEG - 139.3 ko
Carte du réseau d’aires protégées du Sénégal
Ministère de l’Environnement

Tarif des permis d’accès aux aires protégées par catégorie :

A - Permis individuel valable pour un séjour d’une journée pour tous les parcs nationaux :

  • pour les nationaux : 3 000 FCFA
  • pour les étrangers : 5 000 FCFA

B - Permis individuel valable pour un séjour d’une journée pour les réserves et aires marines protégées :

  • pour les nationaux : 3 000 FCFA
  • pour les étrangers : 5 000 FCFA

C - Permis individuel annuel valable pour toutes les aires protégées :

  • pour les nationaux : 50 000 FCFA
  • pour les étrangers : 150 000 FCFA

D - Permis scientifique annuel valable pour toutes les aires protégées :

  • pour les nationaux : 130 000 FCFA
  • pour les étrangers : 195 000 FCFA

E - Permis de véhicule, aéronef, bateau valable pour un séjour d’une journée dans toutes les aires protégées :

  • 10 000 FCFA

F - Permis de prise de vue dans toutes les aires protégées :

  • pour les nationaux : 100 000 FCFA
  • pour les étrangers : 250 000 FCFA

G - Permis de réalisation de film dans toutes les aires protégées :

  • pour les nationaux : 325 000 FCFA plus une copie du film
  • pour les étrangers : 975 000 FCFA plus une copie du film

Tarifs des permis d’accès au Parc zoologique de Hann

  • Personne de 10 à 18 ans : 300 FCFA
  • Personne adulte : 500 FCFA
  • Groupe scolaire de 50 personnes au moins : 2 500 FCFA
  • Groupe scolaire de plus de 50 personnes : 5 000 FCFA

Les tarifs de prise de vue et de réalisation de film sont les mêmes qu’au point F et G.

Les enfants de moins de 10 ans sont exonérés du paiement des permis d’accès dans toutes les aires protégées.

Lire aussi

Messages

  • sn

    par dessus tout aucun operator etranger ou local a ete averti de cette augmentation. Tout le monde l appris en meme temps. Dommage qu apres les consequences de l ebola, l’on vise a tout diminuer pour etre competitif, le President de la Republique y compris. Voila que ces cons des parcs veulent appliquer immediatement un decret. Ne devraient ils pas attendre 2016. Les ventes pour cet hiver sont deja faites, voudraient ils voir ces operators faire des pertes. Un boycott de ces parcs devait etre impose par les professionnels.

    • sn

      est ce que au moins, ces parcs et sites sont signalés sur le terrain, pour prévenir les touristes, sinon on peut prendre des photos sans savoir !! et se faire verbaliser à outrance ??
      Perso j’habite en casamance, et n’avais jamais entendu de pareilles choses.
      @ suivre

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Salut à tous,
    Je viens très bientôt pour la 19ème fois au Sénégal apporter ma contribution à l’économie sénégalaise pour mon plus grand plaisir !
    A chaque fois, je visite les lieux de Nature, les Parcs évidemment.
    Je découvre cette décision avec stupeur.
    J’ai déjà pris mon billet, je le regrette car j’ai entraîné 4 amis dans la balade.
    Je vais devoir leur apprendre qu’ils ne pourront pas prendre de photos ou vidéos librement ? A moins que d’ores et déjà, les gardes ne se montrent compréhensifs. Ce qui est peut-être le but de la manœuvre, ouvrir un nouveau champ de « négociation » qui permettrait à des gardes sous-payés de se faire une pelote... Déjà qu’ils pêchent là où c’est interdit avec des dizaines de filets... et la bénédiction de leurs patrons ;-(
    Augmenter les prix d’entrée soit, si c’est pour améliorer la protection des milieux naturels par un vrai gardiennage, mais ça aussi c’est bidon, il n’y a qu’à voir le nombre de zébus entrer dans le Parc du Djoudj, piétiner les rives, faire disparaître la faune qui vit au sol... et ne parlons pas du Niokolo ni du pillage du bois de palétuvier dans les coins cachés des bolongs   du Saloum où retentissent des machettes qui s’arrêtent automatiquement au bruit de moteur et reprennent quand on nous croit partis...
    Discriminer nationaux et étrangers, à mon avis c’est démagogique voire ridicule, car je ne vois quasiment jamais de sénégalais se promener dans les zones protégées où je vais. Passons, c’est une mesure pour faire rentrer du fric et en France on n’est pas les derniers pour se livrer à ce sport.
    Bon, je vais voir l’application sur le terrain... on s’adaptera.
    Déjà, je n’emmène plus personne dans les lieux comme Gorée, l’île aux coquillages de Joal-Fadiouth, etc. etc. Et il reste des coins de Nature non protégés... Le pire pour une zone intéressante maintenant c’est d’obtenir le statut de Parc. Tu as les inconvénients et les retombées financières partent dans la... nature, mais pas la même, celle de la cupidité des hommes !
    Je plains les professionnels du tourisme au Sénégal, ils ne méritent pas ce coup de poignard supplémentaire.
    Au Sénégal, comme en France, plus ça change, plus c’est pareil !
    C’est à dire que c’est « un peu plus pire ! ». Et on n’a pas tout vu !
    Sofaleba

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    un peu chère pour voir 3 touffes d’herbes

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • es

    Soyons constructif suite à cette nouvelle. On sait qu’elle va faire mal au secteur alors anticipons et soyons proactif pour mieux communiquer auprès des futurs voyageurs.
    Cet argent est-il pour les communautés rurales qui ont participé à la création de ces aires protégées ? Ou directement au ministre ? Un plan budgétaire a-t il été publié ? La mesure est-elle réellement applicable sur le terrain ? Le Sénégal est un pays magnifique et de nombreux voyageurs le savent. Si l’on sait expliquer aux visiteurs qui quoi comment pourquoi il aura moins l’impression d’être pris pour un con et on pourra optimiser nos stratégies de communication. Ce n’est pas un drame, il y a bien le palu et les voyageurs viennent quand même et sont même bien souvent prêt à débourser 100e pour 10 jours de traitement alors que les traitement locaux existe à bas prix. C’est de confiance dont le voyageur a besoin et ça, professionnels ou passionnés doivent être en mesure de leur donner.
    Je vous invite à visiter le site www.delta-sine-saloum.com qui vise à agir en faveur d’une destination authentique. Un pionnier dans son genre au Sénégal car sa rédaction s’applique à mettre les outils et techniques de pointe du webmarketing et l’etourisme au profit des communautés pour qu’elles puissent participer à la promotion de la région et profiter des répercussions positives.
    Miser sur une vision communautaire, un voyageur indépendant et un tourisme durable tel est le challenge de cette initiative innovante dans le domaine de l’etourisme en Afrique. Restons positifs et trouvons des solutions innovante.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    J’habite dans un endroit qui fait partie d’une zone protégée. Je vais devoir payer pour rentrer chez moi ? Pourquoi la stupidité de nos gouvernants est-elle si grande ? Encore un signal fort a destination des touristes dont on a cruellement besoin...bravo Macky Sall, bravo à l’imbécile qui a pris cette décision et dans 2 ans, on se rendra compte que c’était totalement stupide et totalement inapplicable et pendant ce temps là notre 1er ministre multiplie par 3 son budget...Bien...continuez messieurs les gouvernants, on vous regarde prendre vos décisions minables et on se dit que vraiment, on a des imbéciles qui nous gouvernent...

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Le Sénégal a institué des visas pour les étrangers et après l’effet désastreux sur les touristes les a aboli.
    Espérons que ces dispositions stupides prennent la même direction.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Encore une erreur ! Vraiment tout est fait pour décourager le touriste mais aussi les associations. Depuis 1985 date de sa création l’association Echanges et Partage oeuvre sur le terrain au Sénégal. de nombreux projets ont abouti ou sont en cours de réalisation. J’ai mis en place des circuits pédestre de tourisme solidaire : 100 à 120 km à pieds en Casamance sac à dos pour acheminer médicaments, vêtements etc, déjà le visa a freiné l’enthousiasme des bénévoles si aujourd’hui des taxes supplémentaires viennent grever le budget des participants c’est décourageant et les gens changeront de destination : dommage ! Adieu Niokolo-Koba, adieu pays Bassari, adieu Bandia, adieu Djoudj, adieu langue de Barbarie, adieu Gorée....« merci » Monsieur le Président !!!

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Bonjour Tout le monde j’évolues dans le secteur touristique ;j’organise des circuits touristiques je pense que vos réactions sont importantes et les autorités vont éssayer de revoir les choses car ça n’encourage pas le développement du secteur touristique ;ce secteur qui est dans l’ombre et qu’ils veulent relancer ; mais ne vous découragez pas venez découvrir le sénégal il y pleins d’endroits à visiter.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Je viens souvent au Sénégal. C’est mon pays de coeur. J’y ai créé un poulailler important pour assurer les besoins de ma famille d’accueil. J’aime les gens de ce pays mais le rapport à l’argent de l’étranger me dérange toujours. Cette importante différence tarifaire ce pratique aussi en France : traversée maritime du continent vers différentes îles mais minorée uniquement pour les habitants. Pas de différence entre les autres français et un allemand ou un américain ou un japonais...

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Sénégal, pays de la teranga  , pays ou nous nous rendons tous les ans
    notamment pour l’hospitalité de ses habitants.
    Pour fuir aussi ces idéaux sectaires voir racistes qui germent dans l’esprit
    étroit de certains de nos compatriotes français.

    Faire ce que le Sénégal est en train de faire à propos de ces tarifs « préférentiels »,
    revient à cautionner la « Préférence nationale » si chère à l’extrême droite française.

    Si le Sénégal veut faire participer ses touristes étrangers au développement de son tourisme,
    pourquoi ne pas instituer une taxe de séjour plutôt qu’instituer un système humiliant qui donne le sentiment aux touristes d’être pris pour des vaches à lait, voir d’êtres racketter.

    • sn

      Bonjour,
      Nous avons déjà une taxe touristique de 1.000.- CFA par jour et par personne. C’est en 2011, qu’elle a été augmentée e passant de 600 FCA, soit 0.9€ à 1.000.-CFA ou 1,5€. C’est une somme importante consacrée à la promotion du tourisme ... Quelle promotion ? Il y a la une question importante !!! Mais au moins cette taxe est égale pour tous !
      Le nouveau tarif de visite des aires protégées est inégal entre nationaux et les autres ... et surtout il fait passer l’entrée d’une petite réserve comme celle de Palmarin, de 2.000.- CFA à 5.000.- CFA, soit plus du double ! Qui va encore aller voir les hyènes au coucher du soleil ? Qui va aller saluer les mamans récoltant le sel dans les puits de sel ? Beaucoup moins de monde sans doute au grand désespoir des guides et charretiers qui avaient une source de revenus non négligeable en période touristique.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    bonjour
    Comme cela est dit plus haut si cela sert a la mise en valeur et à l’entretient cela me parait correct pour les tarifs d’entrée, ce qui me parait prohibitif ce sont les tarifs pour les photos et les films d’autant plus qu’il y les « just touristes » et les professionnels faire payer les touristes qu’y vont y faire un mini film souvenir et des photos destinées à la même utilisation ne me parait franchement pas une bonne idée

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Nous venons au Sénégal depuis 2006, afin d’aider l’école de Boof M’Balem à côté de Diakhao ( Saloum ) et nous pensons que ce décret est très mal venu, car nous profitons toujours de notre action pour visiter le Sénégal car en appliquant ce décret , beaucoup d’associations comme la notre seront contraints de se désengager, le Sénégal n’a déjà pas beaucoup de touristes, j’ai peur qu’il y en encore un peu moins ! il y a déjà le visa...qui a été retiré et c’est une bonne chose, car nous, lorsque nous venons aider l’école de Boof M’Balem, nous payons tout de notre poche...Avion, hébergement etc...je pense que ceux qui ont pondu ce décret, devraient y réfléchir ! et pourtant nous adorons le Sénégal et les Sénégalais, dailleurs, nous sommes Sénégaulois dans l’âme.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    J’habite à Dakar depuis 2 ans, je ne suis allé qu’une seule fois à gorée, et vue le tarif appliqué, je n’ai plus envie d’y retourner. Un local paye 500f et moi j’ai payé 5200f, es ce normal ça ?.
    Tout ce qui est interdit outre atlantique ou méditerranée se pratique ici comme si c’était normal. La discrimination, c’est d’un autre age. En Europe, vous pouvez aller en prison pour ça, ici, c’est normal....
    Le tourisme au Sénégal n’est pas près de revenir si on commence à faire des différences entre étrangers et locaux....

    • sn

      vous n’avez pas compris 5200 (8 euros) c’est le tarif normal (bateau, carburant, personnel, pompiers, etc..).
      500 (0.8 euros) est un tarif subventionné (contribuable) par l’état afin que ces citoyens (pour ceux ayant la chance d’avoir un boulot dans un pays au smic de 70 euros), aient la possibilité d’aller à gorée.
      Ne me dites que vous voulez qu’on (contribuable) subventionne aussi votre billet pour un citoyen de la 5e puissance mondiale avec un smic de 1000 euros ?

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • be

    Si nous sommes conscients - du moins ceux qui considèrent que la terre est notre plus riche patrimoine - qu’il faut des moyens suffisants pour entretenir et valoriser les zones protégées, il faudrait d’abord trouver une véritable cohérence de gestion des richesses naturelles sénégalaises.
    Taxer les visiteurs, les touristes, les scientifiques, les réalisateurs. Pourquoi pas ! Même si c’est prendre le risque fou d’enfouir définitivement ce pays dans l’obscurantisme, le massacre écologique et la gabegie.
    Que l’état ne puisse pas prendre l’entièreté des coûts de gestion de ces zones, cela peut-être compréhensible vu la gestion des rentrées financières et l’évaporation des aides internationales. Qu’il soit demandé une « entrée » comme cela se fait dans la plupart des sites naturels du monde entier, correct !
    Sinon que ces rentrées sont gérées pour une véritable mise en valeur, une protection, un investissement permanent et optimal. Sinon que ces « entrées » ont un tarif unique. Une discrimination tarifaire, que l’on soit « local » ou « étranger » n’est, elle, pas correcte !
    Un sénégalais qui vient admirer son propre pays - démarche hélas trop rare même s’il en a les moyens - payera moins que le botaniste, le scientifique, le reporter, le réalisateur qui souhaite étudier, mettre en valeur internationalement les sites sénégalais. C’est aberrant !
    Imiter les tarifs discriminatoires des chaloupes de Gorée et des bateaux « Dakar-Ziguinchor » n’est pas la solution pour relancer également le tourisme.

    • fr

      Comme si les subventions accordées par la France, la Belgique, l’Espagne, etc... à l’état sénégalais ne suffisaient pas à valoriser les zones protégées ? on n’a d’ailleurs jamais eu le justificatif de leur utilisation mais on devine... raz le bol de ces gouvernements qui se gavent sur le dos des populations... A quand la révolution ?

    • fr

      Les hommes politiques d’ici, ne valent pas mieux que les nôtres.Ne plus venir c’est capituler, mais en tant que citoyen, nous pouvons envoyer des mails aux ambassades, pour montrer notre mécontentement.Mettre la pression , pour qu’enfin, il y ait une véritable politique de développement raisonné du tourisme au Sénégal.
      Même si je râle, je reviens, car les sénégalais sont accueillants, jovials,
      et surtout..cool.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    A ce tarif, un amateur de nature qui veux faire un film souvenir changera de destination, ça c’est sur. Je ne pense pas que je reviendrai au Sénégal dans ces conditions. L’état exagère sérieusement alors que ce pays a besoin de renouer avec le tourisme.

    • fr

      Je pense exactement la même chose, j’ai déjà réservé mon billet pour janvier, mais si j’avais su, je serais pas venu et c’est sûr je ne reviendrai plus !

    • be

      Tristement véridique... En attendant, Falbala, profitez de votre séjour en janvier, éloignez-vous des lieux touristiques et partagez un maximum de sourires ! Il existe pas mal d’hôtels, de « campements » vrais, conviviaux et solidaires avec les locaux. « Ne demande pas ton chemin, tu risquerais de ne pas te perdre » :-)

    • fr

      Merci Do, heureusement qu’il y a des gens sympas et accueillants comme vous pour sauver « la Téranga   sénégalaise »... en fait je dis que je ne reviendrai pas mais .... va savoir !

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top