Menu

Accueil / Actualités / Afreecom, portail e-commerce dédié à l’Afrique

Diaspora / Économie, environnement

Afreecom, portail e-commerce dédié à l’Afrique

Fatou Traoré, sénégalaise résidant à Paris, a lancé la plate-forme Afreecom qui permet d’acheter sur les sites marchands occidentaux et de se faire livrer dans toute la zone UEMOA. Du e-commerce entre l’Europe et l’Afrique. Entretien.

Partagez cette page Publié le 25 juin 2014 | 6 commentaires

Fatou Traoré, fondatrice d'Afreecom

Comment ça marche ?

C’est très simple. Afreecom est un moteur de recherche qui réunit les produits de plusieurs cyber-marchands partenaires tels que PriceMinister, Amazon, Marks & Spencer, Dorothy Perkins qui proposent des millions de produits accessibles. Il leur permet ainsi d’acheter sur les sites marchands occidentaux et de se faire livrer.

Actuellement opérationnel au Sénégal, le dispositif sera prochainement accessible aux autres pays du continent.

Afreecom s’est équipé d’un système de paiement en ligne adapté aux africains et se charge de la livraison. Le paiement peut se faire par divers moyens : cartes visa, cartes prépayées Ferlo disponible dans toute la zone UEMOA, Paypal ou cash dans les points relais.

Pourquoi ce site ?

L’idée a germé du constat de l’inexistence de structures d’e-commerce entre l’Occident et l’Afrique. Malgré une demande de plus en forte forte, les sites marchands occidentaux ne livrent toujours pas sur le continent. Cette idée a été confortée par une étude de marché effectuée sur le Sénégal en 2010.

Quel intérêt pour les Africains ?

En plus d’avoir accès à un choix plus important de produits, les clients africains bénéficient d’une protection contre les fraudes qui sévissent sur la toile : Afreecom les conseille, achète pour leur compte et les assiste auprès des fabricants occidentaux pour les garanties.

Entretien avec Fatou Traoré


Voir en ligne : http://www.afreecom.net/

Fatou Traoré, fondatrice d’Afreecom, sénégalaise vivant à Paris, ADV Export, est attachée Commerciale export avec 10 années expérience dans l’import-export.

Messages

  • sn

    Très bonne idée. Nos encouragements de la part des anciens collège de dieuppeul

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • cg

    Très bonne idée,mais le choix des vêtements ,chaussures etc...est encore top limitée ,c’est dommage ,en Afrique il y a aussi beaucoup d’expatrier comme moi qui aimeraient commander via internet ...perso les robes hyper moulante ,tres coloré c’est pas pour moi même si c’est jolie, .dans la communauté expat au congo pointe noire par exemple ,je trouve beaucoup de femme qui ont un style classic chic mais on a rien ou il faut attendre de rentrer ...sincèrement je suis convaincue que vous feriez un tabac ... si vous avez une solution vous pouvez m’appeller au 055464552 n’oubliez pas l’indicatif..merci et pleins de bonne chose a vous et votre entreprise

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • cg

    Très bonne idée,mais le choix des vêtements ,chaussures etc...est encore top limitée ,c’est dommage ,en Afrique il y a aussi beaucoup d’expatrier comme moi qui aimeraient commander via internet ...perso les robes hyper moulante ,tres coloré c’est pas pour moi même si c’est jolie, .dans la communauté expat au congo pointe noire par exemple ,je trouve beaucoup de femme qui ont un style classic chic mais on a rien ou il faut attendre de rentrer ...sincèrement je suis convaincue que vous feriez un tabac ... si vous avez une solution vous pouvez m’appeller au 055464552 n’oubliez pas l’indicatif..merci et pleins de bonne chose a vous et votre entreprise

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    On m’a volé l’idée de faire un site portant ce nom et les mêmes fonctions

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Toutes les félicitations et encouragements du Sénégal entier.
    Nous sommes fiers de vous.CA KAW CA KANAM

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Greetings from Dakar, Senegal !

    In reading your article about Afreecom I noticed a glaring omission... it’s only one way. The problem has always been and appears to still be that ’the West’ will open their markets to sell to us on the continent, but not for us to sell to ’freely’ sell to them.

    If this platform is a two way street, then that’s wonderful and sign me up !

    If it’s just another way for our resources to be drained from the continent (but this time voluntarily), then it’s not such so wonderful in my opinion.

    Women being able to buy Brazilian hair or Max cosmetics online is not my idea of moving forward. Senegalese being able to list their products on websites like Amazon, having access to paypal and the ability to do e-commerce is however something that is desperately needed here.

    Hopefully is what your portal will do as well. Could you elaborate and comment on the details please ? I am praying that the author just didn’t do a very balanced article, covering both export of our goods and import of theirs.

    Sincerely,

    Sineta George
    SenegalStyle

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top