Menu

Accueil / Actualités / Aux Mamelles, le chantier du complexe hôtelier Intercontinental (...)

Économie, environnement / Tourisme et découverte

Aux Mamelles, le chantier du complexe hôtelier Intercontinental redémarre

Après plusieurs années d’arrêt, le voila de retour. Le groupe Kharafi, qui, avait à plusieurs reprises promit la livraison de l’hôtel intercontinental, se remet pour la troisième fois en dix ans au travail. Ce projet que les médias sénégalais avaient à l’époque appelé la plus grosse arnaque de l’histoire du pays est en train de s’achever.

Partagez cette page Publié le 10 mars 2017 | 2 commentaires

Et oui, les travaux de l’hôtel Intercontinental ont repris sous le regard interrogatif des habitants de la capitale. Le groupe koweitien Kharafi, promoteur du projet, l’avait interrompu il y a plusieurs années en évoquant des problèmes de financements face à la crainte du terrorisme. Prétexte que le président de l’époque, Aboulaye Wade, avait vu de mauvaise œil au point de les traîner devant la justice. Avec le changement de régime, le promoteur pensait être sorti de pétrin, mais l’affaire a été reprise en main par l’actuel président de la République, Macky Sall, six ans plus tard.

Le principe de base est maintenue. En échange de la somme dérisoire contre laquelle le groupe El Kharafi a obtenu les 90 hectares de terre au pied des Mamelles (2,1 milliards au lieu de 99 milliards), le groupe s’est engagé à construire un complexe 5 étoiles de 360 chambres, 70 villas présidentielles et un centre de conférence de 1 500 places pour 2019, qui devait rivaliser avec le King Fahd Palace. Une promesse désormais en voie d’être respectée au vu du remue-ménage visible sur le chantier.

La réalisation de ce complexe permettrait de générer 500 emplois permanents et plus de 2 000 emplois indirects. Mais au prix, encore une fois, de la privatisation du littoral de la capitale.

  • Le projet Hôtel Intercontinental
  • Le projet Hôtel Intercontinental
  • Le projet Hôtel Intercontinental

Nafi Diop.

Messages

  • sn

    Bonjour a touss je me nomme victor sui cuisinierca fait plaisire de voire une tell grande boite reprandre les travaux en espérant que ca ce conutinue jusquq louverture ya une forte demande qui attend vous étte les meilleur

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Les travaux sont en marche mais la masse salariale des ouvriers est minime et j pense k l inspection du travaille devrait venir dans le chantier souvent pour que les ouvriers se sente quand même un peu protégé car aussi il faut se souvenir que on est des sénégalais et que on travaille pour des étranger qui sont des arabes

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top