Menu

Accueil / Actualités / Binta Coulibaly, la qualité des produits du terroir

Économie, environnement / Entretiens et portraits

Binta Coulibaly, la qualité des produits du terroir

Elle aimait le mil et le préparait avec soin. Soucieuse de remettre les céréales locales dans les habitudes de consommation des Sénégalais, de plus en plus férus de riz, elle s’investit dans la transformation de produits du terroir.

Partagez cette page Publié le 25 mars 2006 | 3 commentaires

Originaire de Saint-Louis, Binta évolue d’abord dans la fonction publique avant de rejoindre une banque de la place. Son idée d‘usine de transformation commence à germer en 1975 et c’est dans un séminaire de formation que "La Vivrière", son entreprise, verra le jour.

35 000 Fcfa en poche et un carnet de commande bien rempli, elle débute modestement son activité, d’abord simple échoppe au marché Tilène de Dakar. Elle propose du sankhal (semoule de mil), du thiéré (couscous), de la farine de niébé... sous la marque "Wiiw" (sain). Elle réinvestit tout ce qu’elle gagne pour créer une entreprise performante et se focalise sur la qualité.

D’abord partagée entre sa maison et deux magasins, la Vivrière devient petit à petit une entreprise reconnue grâce à la persévérance de Binta et parce qu’elle aime relever les défis. Ces produits sont présents dans toutes les boutiques, supérettes et supermarchés de la ville.

Binta Coulibaly force le respect. Elle dirige avec fermeté ses employés sur qui elle peut compter, même si ça n’a pas toujours été facile. Grâce à l’aide de sa famille, à sa volonté et sa persévérance, elle a pu aller de l’avant. Son plus grand souhait : que ses enfants prennent la relève pour qu’un jour La Vivrière ait la même renommée que Bolloré.

On dit souvent que les Dakarois ont le mil dans le coeur mais le riz dans la peau. Binta montre que ça peut changer.

Sandra Bocandé - www.kamikazz-photo.com

Messages

  • tn

    Une persévérance à toute épreuve est souvent synonyme de réussite. J’aimerai avoir vos coordonnées. Merci

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Mes félicitations à Binta Coulibal ! Je vous demande de me passer les coordonnées d’un point de vente de ses produits à Dakar.
    Salutations.
    LY Mamadou

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    félicitation Mme coulibaly, des personnes comme vous nous en avons besoin

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top