Menu

Accueil / Actualités / Bonne année et bonnes nouvelles au Sénégal

Chroniques

Bonne année et bonnes nouvelles au Sénégal

Pour commencer l’année, une sélection de bonnes nouvelles pour nous mettre de bonne humeur, oublier les mauvaises et commencer d’un bon pied.

Partagez cette page Publié le 2 janvier 2017 | 0 commentaire

Au Sénégal, il y a plein de bonnes nouvelles ! Ailleurs aussi d’ailleurs. En voici quelques unes sélectionnées.

Pétrole Pétrole

Le Sénégal entre dans le club des producteurs d’un or noir, autre que sa population bien entendu. C’est de pétrole qu’il s’agit. Il irrigue le sol sénégalais et, timing de ouf ou ad hoc – selon le registre de langage – c’est un ingénieur qui est aux commandes dudit pays. De cette nouvelle donne découle la mise en place de toute une économie. Et donc postes créés, emplois fournis etc. Le Sénégal se pose non comme une pétro-monarchie mais bien une pétro-démocratie. Apparemment, la combinaison pétro-démos est une réalité possible ici et maintenant.
> Découverte de gaz naturel au Sénégal : polémiques et nécessité de transparence

Naturalisation des Tirailleurs sénégalais

Décisif et positif bond en avant dans le dossier de naturalisation française des tirailleurs sénégalais. Et ce n’est que justice. La pétition initiée par Aïssata Seck en France et mise en ligne sur change.org a porté ses fruits et a le mérite de remettre en mémoire, en cette fin d’année, ces héros injustement oubliés. Petite-fille de tirailleur, miss Seck sait de quoi elle parle. La machine est huilée et lancée. Que paperasse et l’huile de coude s’ensuivent. Hey men !
> Les héros tirailleurs : dix portraits, un devoir de mémoire

Quand l’État sénégalais s’y met …

Bourse aux familles démunies : 30 milliards est le montant annoncé pour aider les familles les plus défavorisées.

Couverture médicale universelle : pour les personnes handicapées, les enfants 0 à 5 ans personnes âgées, les plus de 60 ans.

PRODAC : l’initiative qui favorise le retour à la terre, freine l’exode rural, suscite des vocations et aboutit à des réalisations. Un programme gouvernemental visant à aider les jeunes désireux de développer l’agriculture. Initiative à saluer.
> PRODAC : lorsque l’État mise sur la campagne

Coup de pouce aux taximen : les facilités accordées aux taximen sous forme de ligne de crédit aux taux préférentiels afin de leur permettre d’acquérir un terrain. La possibilité de remplacer leurs anciens taxis vétustes par des neufs à un prix concurrentiel avec aménagements de paiement.

Un taxi typique à Dakar

TER : pour Train Express Régional « …premier en Afrique subsaharienne en dehors de l’Afrique du Sud  » dixit le président du Sénégal Macky Sall himself.
> Lancement des travaux du TER Dakar-AIBD

Le e-CFA : la monnaie CFA aura très prochainement et même très tout de suite, son best friend forever virtuel : le e-CFA. Qui relève de la même ingénierie que le bitcoin, monnaie numérique utilisée par des dizaines de milliers d’individus et dont la première version vit le jour le 3 janvier 2009. Le Sénégal se pose donc comme le premier pays d’Afrique noire à souscrire à ce genre de monnaie et son mode de paiement réputé plus fiable et transparent.

International touchant au national

Le vaccin contre Ebola a enfin vu le jour ! Rappelons que la crise sanitaire provoquée par l’épidémie E, accusa nombre de décès et toute frange de l’Afrique de l’ouest fut quasi mise en quarantaine.

Out of Africa : Monsanto, bye bye. Monsanto outé du Burkina Faso premier pays d’Afrique de l’ouest à s’essayer aux OGM. Champagne ! L’agriculture ouest africaine sous OGM ? Pas pour tout de suite. Juste un répit si l’on se fie au mariage Bayer- Monsanto acté en 2016 suivi d’une optimisation de la surface financière du « grand satan » gentil sobriquet dont certains environnementalistes affublent la firme décriée. Mais répit à savourer sans mo-dé-ra-tion.

Le Livre à lire, relire, vivre, méditer, partager : le « Traité sur la Tolérance » de Voltaire n’étant toujours pas hors la loi, nous ne saurions trop vous recommander de sauter dessus à bras raccourci tout en ventilant des exemplaires aux uns, autres et annexes. Adversaires inclus. C’est le livre-vitamine permettant une mise à distance des élans nihilistes de l’époque.

Last but not the Least : Shooter la Mort hors de la Vie, la quête du Graal made in Sillicon Valley. La Sillicon Valley continue dans ses recherches en vue de terrasser la mort. En gros, envoyer celle-ci ad patres. En la matière et uniquement dans ce domaine précis, tous les coups sont permis avec une restriction toutefois, que dans le processus, aucune vie humaine ne soit mise en danger… de mort : on n’est pas des bêtes. En attendant le jour où l’on pourra déclamer du « ô mort où est ton aiguillon » sans risque de trépasser dans l’année, siècle ou millénaire qui suit, nous vous souhaitons une excellentissime année 2017, 2018 et sœurs.

Qu’Amour, Compassion à défaut d’Empathie, Excellence, et Noblesse, soient avec vous. Et avec votre esprit pour ceux en possédant toujours un.

Irène Idrisse

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top