Menu

Accueil / Découvrir / Visites guidées / Bons plans découvertes autour de Dakar

Sortir de la presqu’île

Bons plans découvertes autour de Dakar

Grâce à l’ouverture de l’autoroute à péage, on peut désormais sortir de Dakar le temps d’un week-end sans crainte d’embouteillages. Idées de balades au nord de Dakar, vers le Lac Rose et Keur Massar.

Partagez cette page Publié le 18 décembre 2013 | 2 commentaires

Le Lac Rose maintenant facile d’accès

L’axe Dakar -Lac Rose en passant par Keur Massar est désormais agréable à parcourir grâce à la récente réfection de cette route. Si vous empruntez l’autoroute, prenez la sortie de Keur Massar puis la route de Boune et cap sur le village de Niague pour rallier le Lac Rose : la voie est en phase de réhabilitation et la circulation est bien meilleure que ce qu’elle était avant. Pour ceux qui viendront du coté de Mbour ou Saly par la nationale 1, ils peuvent emprunter le péage à partir de Diamniadio jusqu’à la sortie de Rufisque, puis Sangalkam pour rallier le Lac Rose. En venant de Thiès par la nationale 2, il est conseillé de tourner à droite partir de Keur Moussa et de prendre la route qui va vers Kayar jusqu’au rond-point du village de Bayakh, ensuite tourner à nouveau pour passer par Gorom et Bambilor. Le Lac Rose est aussi accessible à partir de Dakar par la plage à marée basse.

On y compte désormais de très nombreux établissement hôteliers de différents standing, avec des activités de loisirs et découvertes diverses, dont des promenades à travers les dunes à pied, en dromadaire, quad, véhicule 4x4.

Le visiteur peut aussi découvrir le lac en pirogue ou même s’y baigner, en flottant comme un bouchon à cause de la très forte teneur en sel.

> En savoir plus sur le lac rose

Se reposer au Monastère de Keur Moussa

Le Monastère de Keur Moussa offre un cadre paisible propice à la retraite, à la communion avec la nature et les chants des oiseaux.

« Au début on nous demandait si nous allions réussir dans ce désert. Mais aujourd’hui le désert a fleuri ! » Ces mots sont du frère Jean-Paul Ndour rencontré sur ce haut lieux de prière qui fête ses 50 ans d’existence.

« Nous avons plusieurs activités. Nous faisons notamment du fromage de chèvre en nous fournissant en lait dans les envions. Nous avons aussi un verger d’environ 20 hectares, avec des agrumes, des pamplemousses, orangers, mandarines, citronniers… C’est la vente de tous ces produits qui nous permet de vivre  », souligne le frère Ndour.

A ces activités, s’ajoute l’atelier de koras, qui sont vendues mais également utilisées pour la prière et la production d’œuvres musicales sacrées.

Il offre également des formules d’hébergement, avec une dizaine de chambres réservées aux hommes à l’intérieur du monastère et, à l’entrée, une maison à étage d’une quinzaine de chambres pour les religieuses, ou autres dames. Le prix de la nuitée varie entre 10 000 et 13 000 F CFA. Un autre site, appelé le Bois de manguiers, est aussi disponible avec des lits superposés pouvant accueillir des groupes d’une quarantaine de personnes.

Contacts : (221) 33 836 33 09 / cel.kmoussa orange.sn

Devenez parrain au village des tortues

Le Village des tortues, situé dans la réserve spéciale botanique de Noflaye, sur la route de Bambilor, non loin du Lac rose, est l’un des sites qui mérite un détour. Ouvert depuis 2001, il a pour mission d’accueillir de nombreuses espèces rapatriées d’Europe ou des Amériques, ou encore venant de particuliers. Le Village assure leur reproduction pour ensuite les relâcher dans leur milieu de vie naturel.

La population de tortues du village est comprise entre 150 et 200 unités avec six espèces différentes, dont la sulcata, la plus grosse tortue d’Afrique hélas menacée de disparition. L’équipe de jeunes naturalistes qui élève, nourrit et soigne ces tortues propose des formules de soutien pour pallier l’insuffisance de ses moyuens. «  Il y a deux façons d’aider le village. Soit par don, soit par parrainage. Toute personne qui veut parrainer une tortue, donne 10 000 FCFA renouvelable par an et lui choisit un nom » nous déclare Pape Samba Gaye, assistant animalier et guide au village des Tortues. Les visites guidées (particuliers ou groupes) sont organisées de 9 heures du matin à 18 heures tous les jours.

> Plus d’informations sur le village des tortues

Consultation à l’hôpital traditionnel à Keur Massar

Vous souffrez de dermatose, d’hémorroïdes, d’ulcères, de diabète, de maladies sexuellement transmissibles (MST), de maladie du système nerveux, d’obésité, de paludisme, d’une maladie des yeux… l’hôpital Traditionnel de Keur Massar, situé à 25 km de Dakar, vous propose ses consultations.

Cet établissement sanitaire qui diffère des structures de santé telles qu’on les conçoit généralement aujourd’hui, a choisi de faire un retour aux sources. D’abord sur la forme, avec des bâtiments simples, adaptés au mode de vie et à l’environnement du pays, ensuite sur le fond en assurant totalement la préparation des médications traditionnelles qui lui sont nécessaires pour les traitements des diverses maladies.

Il puise ainsi dans l’immense ressource des plantes médicinales de l’Afrique et des autres régions du monde pour élaborer les traitements prescrits par ses thérapeutes. Convaincus que les médecines traditionnelles sont un patrimoine multimillénaire de l’humanité longtemps marginalisé par les exigences de la rationalité scientifique, quelques dépositaires de ce savoir-faire reprennent le flambeau à l’initiative du docteur Yvette Parès et sous la gestion de l’organisation non gouvernementale (ONG) sénégalaise Rencontre des Médecines.

Informations pratiques

  • Prix du ticket : 1 000 Fcfa
  • Traitement guérisseur : 2 000 Fcfa (maximum)
  • Visite guidée du jardin botanique : 1 000 Fcfa
  • Contacts : (221) 33 878 63 18
  • Abbaye du Coeur immacule de Marie KEUR MOUSSA
  • BIOTONIC Lay Jaar Digestif aux plantes médicales de Keur Moussa
  • Les tortues du Sénégal
  • Piment Puissant VIEUX GARCON de Keur Moussa
  • VILLAGE DES TORTUES Sénégal
  • hopital traditionnel de Keur Massar
  • hôpital traditionnel à Keur Massar
  • la village des tortues KEUR MBONATT YI
  • reintroduction des tortues SULCATA Sénégal
  • sulcata Villages des tortues Sénégal

Messages

  • es

    J ’ai acheté Lay Jaar á Keur Massar. Mais sais pas comment le aprendre et les indicaciones.
    Merci de me repondre.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    la potion Laye-jaar que soigne t ’elle ?Que veut dire quelque goutes !3,10,15 !?! une petite précision S.V.P
    merci

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu'il faut savoir

    Nouvel aéroport international de Dakar : ce qu’il faut savoir

ACTUALITÉS

  • « M'en aller » et revenir : Samantha Grébongo, ingénieure et chanteuse
    « M’en aller » et revenir : Samantha Grébongo, ingénieure et chanteuse
  • TimzY Collection : une touche de fraîcheur dans le monde de la mode
    TimzY Collection : une touche de fraîcheur dans le monde de la mode
  • Un avenir incertain pour les hôtels situés autour de l'ancien aéroport
    Un avenir incertain pour les hôtels situés autour de l’ancien aéroport
  • Un noël africain, ça ressemblerait à quoi ?
    Un noël africain, ça ressemblerait à quoi ?
  • Liaison aérienne Dakar-Cap Vert : TACV se retire
    Liaison aérienne Dakar-Cap Vert : TACV se retire
  • Africa Ecorace 2018 : pour Julien Sanchez, l'objectif est le Top 5 à l'arrivée
    Africa Ecorace 2018 : pour Julien Sanchez, l’objectif est le Top 5 à l’arrivée

Cherchez dans le répertoire

Top