Menu

Accueil / Agenda Le 221 / Conférence les Sénégalaiseries au Raw Material Company

Rencontre et débat

Conférence les Sénégalaiseries au Raw Material Company

Conférence les Sénégalaiseries au Raw Material Company

Raw Material Company a le plaisir de vous inviter à la première séance du nouveau cycle de débats Parlons Sénégalaiseries organisé en collaboration avec l’éditeur, journaliste et auteur Ibou Fall.

Vendredi 21 octobre /  Raw Material Company
Partagez cette page Publié le 20 octobre 2016 | 0 commentaire

Parlons Sénégalaiseries est une série de débats mensuels sur des questions qui concernent la société sénégalaise.
Depuis quelques années, nous assistons à une plus grande influence de l’argument religieux dans le débat public, mais surtout officiel. L’influence des porte-étendards des valeurs religieuses occupe la sphère publique et se substitue aux principes de la république. Les minorités confessionnelles sont de moins en moins protégées par l’état et une sorte d’unanimisme qui prend ses sources dans la religion tient lieu de repère. Où commence la république et où s’arrête la religion ? Est la question que posera ce débat citoyen avec la participation de Cheikh Ndongo Fall et Thomas Adolphe Garrick ; sous la modération d’Ibou Fall.

À propos de Cheikh Ndongo Fall
Cheikh Ndongo Fall est un formateur en développement personnel, spécialiste en accompagnement et coaching avec une vingtaine d’années d’expérience. Depuis quinze ans, il a contribué de manière significative à la lutte contre le SIDA, à l’insertion socio-économique des jeunes, à la lutte contre le tabac, à la création de mutuelles de santé et de crédit dont celui de ARLS est une illustration. Sa connaissance du contexte socioculturel et religieux du Sénégal ainsi que sa maîtrise de l’outil du développement personnel constitue les points forts sur lesquels il s’appuie pour la réussite de ses projets.

À propos de Thomas Adolphe Garrick
Mr Garrick est artisan du dialogue inter-religieux, né à Dakar. Il est également journaliste et possède une forte expérience dans les métiers de la communication sur laquelle il s’appuie pour développer ses aptitudes d’éducateur. Il commence son parcours avec l’éducation aux droits humains, à la paix et à la citoyenneté puis se tourne vers l’éducation scolaire et l’andragogie (la science d’enseigner aux adultes). En 1993, il suit une formation en théologie à l’université de LAVAL au Canada.
Parlons Sénégalaiseries est une série de débats mensuels sur des questions qui concernent la société sénégalaise.
Depuis quelques années, nous assistons à une plus grande influence de l’argument religieux dans le débat public, mais surtout officiel. L’influence des porte-étendards des valeurs religieuses occupe la sphère publique et se substitue aux principes de la République. Les minorités confessionnelles sont de moins en moins protégées par l’Etat et une sorte d’unanimisme qui prend ses sources dans la religion tient lieu de repère. Où commence la République et où s’arrête la religion ? Est la question que posera ce débat citoyen avec la participation de Cheikh Ndongo Fall et Thomas Adolphe Garrick ; sous la modération d’Ibou Fall.

À propos de Cheikh Ndongo Fall
Cheikh Ndongo Fall est un formateur en développement personnel, spécialiste en accompagnement et coaching avec une vingtaine d’années d’expérience. Depuis quinze ans, il a contribué de manière significative à la lutte contre le SIDA, à l’insertion socio-économique des jeunes, à la lutte contre le tabac, à la création de mutuelles de santé et de crédit dont celui de ARLS est une illustration. Sa connaissance du contexte socioculturel et religieux du Sénégal ainsi que sa maîtrise de l’outil du développement personnel constitue les points forts sur lesquels il s’appuie pour la réussite de ses projets.

À propos de Thomas Adolphe Garrick
Mr Garrick est artisan du dialogue inter-religieux, né à Dakar. Il est également journaliste et possède une forte expérience dans les métiers de la communication sur laquelle il s’appuie pour développer ses aptitudes d’éducateur. Il commence son parcours avec l’éducation aux droits humains, à la paix et à la citoyenneté puis se tourne vers l’éducation scolaire et l’andragogie (la science d’enseigner aux adultes). En 1993, il suit une formation en théologie à l’université de LAVAL au Canada.
S’en suit diverses expériences professionnelles qui le forgent dans son parcours, notamment en travaillant pour l’Association de Communicateurs catholiques du Sénégal mais aussi en tant qu’instituteur à l’École Immaculée Conception de Fatick.

À propos d’Ibou Fall
Après des tentatives dans la création et l’édition de bandes dessinées, avec comme seul diplôme le bac lettres classiques (latin-grec) il débute dans la presse en 1989 comme correcteur du bi-hebdomadaire « Sopi » dont il devient un des billettistes « Le Billet de Ibou ». Ibou s’initie au journalisme et fonde avec cinq autres journalistes limogés de « Sopi » l’hebdomadaire « Le Témoin » en 1990. Reporter, puis chef d’édition, il publie le recueil de ses premières « Sénégalaiseries » en 1993. Fondateur des quotidiens « Tract » (2000) et Frasques (2001) il publie par la suite quatre autres recueils de « Sénégalaiseries », notamment « Dieu le pire » (2009), Banc Diakhlé (2010), « Les Egocrates » (2012) et « NTS, les Nouveaux Types de Sénégalaiseries » (2013). Il est l’un des fondateurs du « trentomadaire » « Le P’tit Railleur Sénégalais » dont il est le directeur de publication.

Voir en ligne : https://web.facebook.com/rawmateria...

Raw Material Company
4074 bis Sicap Amitié 2 BP 22170 Dakar
Tél. : (221) 33 864 0248

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

>  Cherchez dans l'agenda

Top