Menu

Accueil / Actualités / Décoration d’intérieur : tendances et originalité africaines

Société, reportage

Décoration d’intérieur : tendances et originalité africaines

Votre maison raconte votre histoire, dévoile qui vous êtes. Le rôle de l’architecte d’intérieur consiste à aider le client, à identifier et à exprimer sa personnalité dans la conception. Mais il faut avouer que le Sénégalais n’a jamais été reconnu pour ses aptitudes ou encore son flair pour tout ce qui est décoration.

Partagez cette page Publié le 8 mai 2017 | 0 commentaire

De réputation, le Sénégalais n’est pas perfectionniste ou encore à cheval sur les détails. Reconnu pour être un grand consommateur, le Sénégalais copie tout ce qu’il trouve être beau, tendance, paru à la télé ou dans les magasines. Devant son désir d’être au top le prix, l’origine, la qualité paraissent peu importants.

Par exemple dans toutes les maisons se trouvent la célèbre photo de marabout, d’un parent ou d’un miroir, dans un cadre brillant et doré qui nous vient tout droit de la Chine. Il y a encore quelque année le style marocain était tendance, Fauteuil majestueux, pots de fleurs à chaque coin de la pièce et pour finir un gigantesque tapis à l’image de ceux de la Mecque. Malheur à celui qui osera entrer sans enlever ses chaussures, il sera alors taxé de non civilisé. C’est passé de mode aujourd’hui.

Depuis deux ou trois ans maintenant, un nouveau style a encore été emprunté. Les premiers à l’avoir adopté le définissent comme étant plus sobre, contemporain, moins flashy. « Il faut vraiment être un banlieusard pour en faire trop dans sa déco » disent ces nouveaux branchés qui ont su changer avant tout le monde. Mais qu’en est-il de l’identité de la décoration sénégalaise ? si ce n’est purement sénégalais, alors au moins une touche qui nous est propre ?

Le message semble être passé, car le Sénégalais ne jure désormais que pour ses propres produits. Il a adopté le consommer local. Il est devenu ridicule de dire : « Ça vient de l’Europe ». Le mythe est fini, la prise de conscience de notre appartenance est faite. Des cheveux crépus en passant pas la déco, le sénégalais se bat désormais pour faire partie de la course. S’il est encore loin de célébrité de la décoration parisienne ou londonienne, il parvient quand même à mettre sa touche personnelle.

Aujourd’hui, le Sénégalais a de plus en plus le réflexe de faire appel à des professionnels de la décoration d’intérieur pour différents styles souhaités. Parce que le style new-yorkais qui se définit comme étant mondain et simple est à la pointe de la mode. Avoir New York dans sa maison est désormais possible, mais là n’est pas la surprise. L’épatement est de voir des œuvres africaines ou sénégalaises dans le style new-yorkais.

Pour la décoratrice d’intérieur Eve Mbaye de AfriCasa, le Sénégal est toujours en train de définir un style de conception unique. Cependant, aujourd’hui, il est possible de trouver des objets décoratifs comme des paniers tressés, boîtes en cuir et tissus du Sénégal utilisé pour décorer de nombreux foyers dans le monde entier.


Voir en ligne : http://www.africasa.net/

Nafissatou Diop

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top