Menu

Accueil / Actualités / Des gros poissons pour le bonheur des touristes en Casamance

Tourisme et découverte

Des gros poissons pour le bonheur des touristes en Casamance

En ce début d’année 2015 en Casamance, les touristes sont rare mais les poissons sont au rendez-vous dans les bolongs   autour de Cap Skirring.

Partagez cette page Publié le 25 février 2015 | 2 commentaires

À quelques kilomètres de Cap Skirring en Casamance, le Katakalousse est devenu un lieu incontournable pour les pêcheurs au Sénégal. À la palangrotte ou à la traîne, peu importe la technique, les pros et les novices trouveront le site rêvé.

Végétation luxuriante, bolongs   et mangrove   à perte de vue... Et des gros poissons de toutes les espèces : capitaines, barracudas, perroquets sont au rendez-vous

Voici quelques images prises en ce début d’année.

Un énorme poisson pêché en Casamance, février 2015

Hôtel Katakalousse
Pont de Katakalousse, route du Cap Skirring
Tél. : (221) 33 993 52 82/ 77 776 08 38
Tél. international : (33) 09 70 44 09 37

Envoyer un message à Hôtel Katakalousse
Envoyer un message

Envoyez un message à Hôtel Katakalousse


Messages

  • sn

    Superbe vidéo et bravo aux skippers du Katakalousse car c’est eux les champions.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Une belle partie de pêche qui nous ramène aux belles époques du tourisme en Casamance. La preuve que cette partie du Sénégal est à la fois une région naturelle et économique ; une zone à mettre en valeur avec le Sénégal oriental et la vallée du fleuve pour être le prolongement de ce que l’Office du Niger et son delta intérieur ont été pour le Sénégal, le Niger et le Mali. L’Afrique a besoin d’image de ce genre pour faire venir des investisseurs dans tous les domaines. L’Afrique a aussi besoin de rire et de sourire pour nous sortir de la morosité ambiante que veut nous vendre chaque jour, les presses d’occident. Heureux et ravi de cette parti de pêche sur la Casamance. A la prochaine plongée dans cet univers de bonheur, que racontait il y a quelques dizaines d’années l’écrivain André Demaison du côté de la belle ville de Sédhiou ; Je l’attends avec bonheur en espèrant un jour y être avec vous.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top