Menu

Accueil / Actualités / Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l’aile de la relance (...)

Tourisme et découverte / Transport

Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l’aile de la relance touristique

Le tourisme en Casamance se meurt doucement et lentement. Car la région, à peine retirée de la « black list » des pays européens, reste confrontée à un enclavement qui plombe sa relance.

Partagez cette page Publié le 22 juin 2017 | 16 commentaires

De la promesse faite en grande pompe par l’Etat d’accorder l’exonération à tous les hôteliers qui n’a pas été appliquée, en passant par les problèmes de transports actuels, on a l’impression d’assister impuissant au sacrifice de cette belle région touristique. Les hôtels qui ferment les uns après les autres, les touristes qui désertent et préfèrent aller ailleurs. Des populations qui se tournent les pouces par manque de travail. La situation est préoccupante.

L’absence d’une ligne directe entre l’Europe et la Casamance est un problème majeur quand on ambitionne de faire décoller le tourisme dans une région. Comment motiver le touriste à venir chez vous, si pour y arriver il doit choisir entre deux maux : faire un long voyage avec un vol indirect et économiser sur le billet, ou opter pour un vol direct qui vous coûtera un bras ?

C’est qu’en 2017, on ne peut rejoindre la Casamance en vol direct depuis l’Europe. Les deux compagnies (Go Voyages et Air Cm) qui desservaient la zone depuis l’Europe, ont mis la clé sous le paillasson. La raison invoquée : « Nous ne pouvions pas garder notre compagnie parce qu’il n’y avait pas assez de clients. Par exemple, avec près de 1 000 lits d’hôtels fermés sur la Cap, pas besoin d’avoir une flotte. La desserte de Translavia est suffisante pour le moment », confie un acteur du tourisme en Casamance.

Malheureusement, le seul avion qui va en Casamance est celui du Club med (Translavia). Qui à la base ne convoie que ses clients, et peut éventuellement octroyer quelques places à des opérateurs par système d’allotement (quantité de sièges attribués par contrat par une compagnie à un voyagiste producteur de voyages).

Un système qui arrange sûrement les opérateurs qui vendent les places entre 700 et 1 000 euros, une fortune pour cette destination. Mais une épine dans le pied de nombreux hôteliers qui font grise mine devant la manque à gagner causé par ce monopole aérien. Pourtant ces allotements se vendent comme de petits pains, et dès le début de la saison (qui démarre en octobre) tout est déjà réservé. Mais ces clients ne représentent même pas le tiers des clients potentiels que pourraient accueillir la Casamance. « Si les clients ne viennent pas, c’est parce que les billets sont chers au niveau de cette compagnie. Au moment où je vous parle, le tarif est de 900 euros pour venir en Casamance. Peu de personnes payeront ça pour venir en vacances. Nous sommes obligés de fermer ou de travailler à perte, se plaignent les hôteliers.

Scandaleux qu’une région comme celle-ci doive se contenter d’une seule desserte aérienne depuis l’étranger. Car payer 900 euros par personne et venir dormir dans un hôtel à 35 euros la nuit, quand on a une famille de quatre personnes, ça donne à réfléchir. Ces prix ne sont pas prêts de changer malheureusement, car le monopole est détenu par une seule compagnie qui peut appliquer les prix qui l’arrange. Et au final, il y aura toujours des clients pour payer ces sommes.

En attendant, le ciel ne semble pas s’éclaircir pour les touristes et les acteurs du secteur. Car aucune compagnie ne semble désireuse de se lancer dans l’aventure casamançaise. Et ce ne sont pas les rumeurs de la présence prochaine d’une compagnie nord-africaine qui ramènera le sourire sur les visages fatigués et découragés de ces hommes et femmes qui se battent pour faire vivre cette région malgré le manque d’accompagnement.

Le décollage prévu en décembre prochain de la nouvelle compagnie Air Sénégal, avec ses deux avions (ATR 72-600), sera peut être l’arche de Noé qui permettra à cette région de ne pas sombrer entièrement dans l’oubli et le chômage, si Air Sénégal s’équipe de moyen courrier... Bien sur.

Eva Rassoul

Messages

  • fr

    Tout d’abord, je souhaite me présenter : Je suis le dirigeant de l’Agence de Voyages AIR CM et c’est à ce titre que j’utilise mon droit de réponse.
    A la lecture de votre article, où l’analyse globale que vous portez sur la chute du tourisme en Casamance est à la fois lucide et réelle, il y a quand même de graves méprises, faute d’informations, sur plusieurs points :
    - AIR CM n’a pas mis « la clé sous le paillasson » puisque nous sommes toujours et encore présents et que nous entrons dans notre...23ème année d’activité touristique sur la Casamance !!!
    - J’aimerais bien rencontrer cet acteur du tourisme qui vous a dit ne pas pouvoir garder un vol sur la Casamance ; ce qui est certainement le cas aujourd’hui mais je lui expliquerais les raisons qui ont fait que nous en soyons arrivés là. Ce sera très instructif, j’en suis sûr...
    - TRANSAVIA, compagnie charter d’AIR FRANCE a un affrêteur principal qui est le CLUB MED.
    AIR CM en est le co-affrêteur, c’est à dire que nous nous engageons à ACHETER des sièges au Club Med et, qu’ils soient vendus ou non, nous sommes tenus de les payer. Pour votre information, c’est une grande différence avec les allotements qui consistent à vendre des sièges SANS ENGAGEMENTS FINANCIERS donc SANS CONTRAT, sièges qui doivent être rétrocédés à l’affrêteur principal à sa demande...
    Notre ENGAGEMENT porte sur un nombre de sièges conséquent sur les vols du mercredi et du dimanche, et non pas de « quelques places ça et là » comme vous le mentionnez.
    Cela pour éclaircir votre réflexion et apporter des précisions à vos informations quelque peu sommaires ; convenez-en...
    - Enfin les prix !
    Le prix moyen est de 900€ comme vous l’indiquez. Là-dessus, nous sommes d’accord.
    Comparons ce qui est comparable (prix moyen) :
    PARIS/DAKAR/PARIS vol CORSE AIR : 690€
    NUITE A L’HOTEL AIRPORT DAKAR : 150€ (pas de correspondance le jour même)
    VOL INTERIEUR DAKAR/CAP OU ZIG A/R : 230€
    TOTAL : 1070€
    Même si je prends le tarif promo de CORSE AIR qui est à 490€, nous sommes à 870€ !
    Où est l’intérêt du client in fine ?
    Passer une nuit à Dakar, arriver le lendemain ?, subir une fatigue inutile ?,etc...
    Non ce n’est pas cher, c’est le prix du marché actuel même si je peux comprendre qu’en affrétant un vol dans sa totalité nous pourrions arriver à baisser le coût moyen du siège et encore...
    En conclusion, je pense que votre analyse est bonne mais que taper sur les voyagistes en faisant croire qu’ils profitent de la situation sans en connaître parfaitement les rouages, c’est faux.
    C’est une politique globale du tourisme qu’il faudrait mettre en place en faisant intervenir tous les acteurs concernés afin que chacun prenne ses responsabilités et aille dans le même sens ; celui des intérêts des Casamançais...

    • sn

      Non monsieur le voyagiste je peux comprendre que vous essayez de protéger votre business mais là des prix a 900 € cest de l abus total. Je part tous les ans et je ne paye pas les sommes que vous dite ! Pour votre information pour une personne qui vient du centre ou du sud de la France elle devra obligatoirement passer une nuit sur Paris si elle ne veux pas rater sont vol. Le prix d’une chambre a Paris c est minimum 150 € a ajouter au billet. Vous dite une chambre a dakar coûte 150 euros ! Faux Monsieur il y a des chambre très convenables a moins de 40 €. En se qui me concerne je prend un Marseille dakar avec la tap prix 416 € une escale de 1h30 a Lisbonne ( tres rapide) arrivé aéroport de dakar nuitée villa malaka 45 € ( ils viennent me chercher a l aéroport) vol dakar Ziguinchor aller retour 180 € nous sommes bien loing des 1070 €.
      En plus vos vols ne sont même pas directs vous faite escale a dakar non Monsieur je ne serais vous dire si c est vous, Air-France ou autre mais une chose est sûr vous profitez de la situation pour vous gaver . et le plus triste se sont les pauvres Casamançais qui en subiront les conséquences. Les hotels travaillent quasiment a perte pour pouvoir tenir. Je pense au balafon et bien d autres qui louent pour 25€ voir moins .. Un vol Paris Cap Skirring ne devraient jamais dépasser 700 €

    • sn

      Non monsieur le voyagiste je peux comprendre que vous essayez de protéger votre business mais là des prix a 900 € cest de l abus total. Je part tous les ans et je ne paye pas les sommes que vous dite ! Pour votre information pour une personne qui vient du centre ou du sud de la France elle devra obligatoirement passer une nuit sur Paris si elle ne veux pas rater sont vol. Le prix d’une chambre a Paris c est minimum 150 € a ajouter au billet. Vous dite une chambre a dakar coûte 150 euros ! Faux Monsieur il y a des chambre très convenables a moins de 40 €. En se qui me concerne je prend un Marseille dakar avec la tap prix 416 € une escale de 1h30 a Lisbonne ( tres rapide) arrivé aéroport de dakar nuitée villa malaka 45 € ( ils viennent me chercher a l aéroport) vol dakar Ziguinchor aller retour 180 € nous sommes bien loing des 1070 €.
      En plus vos vols ne sont même pas directs vous faite escale a dakar non Monsieur vous ou Air France savez que vous avez le monopole et profitez de la situation et le plus triste se sont les pauvres Casamançais qui en subiront les conséquences. Les hotels travaillent quasiment a perte pour pouvoir tenir. Je pense au balafon et bien d autres qui louent pour 25€ voir moins .. Un vol Paris Cap Skirring ne devraient jamais dépasser 700 €

    • sn

      Il dit du n’importe quoi ce voyagiste moi je fais venir mon fils en novembre avec corsair pour 355 € aller retour vol direct. je crois avoir compris, vous ajoutez 200 € par tout pour vous justifier, vous n’avez qu’à faire une recherche sur google et vous en trouverez a moins de 40 €.

    • sn

      Je parle de l’hôtel pour 40 euros vous en trouverez de très bons il vous suffi de faire une recherche.

    • fr

      Beaucoup d’erreur sur cet article. Les prix des hôtels sur Dakar, Ngor ou Yoff tournent vers les 40 euros. Le vol intérieur pour la Casamance est plutôt dans les 140 AR. Le bateau est bien moins cher et super agréable. Donc effectivement un tarif dans les 750 euros maximum serait plus logique.
      Les vrais problèmes sont que l’on ne peut payer ses billets vols intérieurs ou bateau directement sur Internet lors de la réservation ce qui bloque considérablement et que la plus grosse activité qui est la pêche dans les bolongs   et mise en péril par la surpêche par des gros chalutiers étrangers aux bords des côtes du Sénégal, dans les eaux territoriales ce qui est totalement interdit, et notamment à l’entrée de la Casamance

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • pt

    Ce n´ai pas seulement casemance c´est tout le Senegal.
    Les hotets sont três chere et les condition sont a descendre BK.
    Pour aller d´avion est chere, pour aller de voiture nous avons le probleme des voitures plus 8 ans.
    Les adouaniers a les fronteires du nord desir seulement d´argent pour faire quelque chouse (son service -10 euros police,350 a 450 euros pour avoir un pass-avant de 7 jours etc).
    A partir de 2010 qui je parle sur ça, jái deja envoier emails pour le turisme, pour le ministro du turisme etc ..........rien de reponse.
    La crise du turime a comancer a partir de 2010 ci les personnes doi regarder ça parce que ci ne ce fait rien le turime va mourir au Senegal.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    j’adore la Casamance, j’y viens des que je peux. Ancien dirgeant dans la construction, je pourrais pleurer quand je vois le gâchis total et pour moi INCOMPREHENSIBLE de l’hotellerie en Casamance, Le Savannah a l’abandon total, le Royal Cabrousse, idemn, etc etc .... quant aux liaisons aeriennes n’en parlons pas !!! quand on voit qu’on peut faire un Nice Bangkok pour sejourner sur des plages de reves dans des hotels magnifiques a 430 € on se dit qu’il faut être fou amoureux de la Casamance pour venir ici, ou riche !... mais évidemment les gens ne sont plus prêts a payer un billet d’avion le double du prix. Le tourisme au Sénegal est un desastre ABSOLU, les politiques mentent et ne font rien. Apres comment s’étonner que les gens contestent ou se rebellent ? Pacifier un pays c’est d’abord aider a son développement. Ici tout est a faire ou pluitot a refaire... quand on voit le potentiel de la Casamnce c’est vraiment UN DRAME !!!

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    La Casamance, fierté du Sénégal et joyau de l’Afrique de l’ouest !

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    L’enclavement de la Casamance est aussi une chance ! La belle Casamance comme les choses belles et rares ne doit pas se donner aussi facilement. Elle se merite car proche de l’inaccessible. Seuls les plus motivés arrivent jusqu’ici ce qui selectionne naturellement les touristes. Seuls des voyageurs intéressés par la beauté des paysages, mangroves et rizières, plage sauvage et forêt de palmiers avec la population la plus accueillante du Sénégal, font de cette terre bénie par sa richesse naturelle et par son art de vivre si doux. La Casamance doit garder sa part de secret et de tranquillité sereine et devrait être préservée d’un tourisme à la chaîne semi industriel. Ne nous desenclavez pas trop vite, notre charme doit être protégé. Si le gouvernement ne nous aide pas, au moins qu’il agisse pour ne pas défigurer notre environnement comme la concession minière accordée aux chinois par les autorités dakaroise pour exploiter le Zircon dans la zone nord de Kafountine. Les casamançais ont déjà démontré par le passé qu’ils avaient une haute idée de leur région ces 30 dernières années. Il semble qu’à Dakar personne n’a retenu la lecon. On leur souhaite de revenir sur ce permis d’exploitation accordé à la compagnie minière. Irresponsable de jouer avec le feu quand on a déjà été brûlé. Mettre en valeur la terre ne signifie pas la saboter au profit de quelques uns. Les amoureux de la nature, de la paix qui défendent la Casamance ne le pardonnerait pas.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    c est bien dommage de ne pas trouver de vols direct pour le Cap comme dans le temps
    et surtout a des prix qui son a des prix fous ? comment faire pour aller en Casamance ?
    Prendre avion a Paris via Dakar apres obligatoire nuit hotel ou dormir aeroport , ensuite navette Ziguinchor et apres taxi pour le cap.
    Cout de l operation 970€ et ensuite meme problemes pour retour Cap via ziguinchor encore 5000 frf plus une nuit hotel
    Merci je vais au Bresil pour moins que ça et j arrive directement a destination
    merci pour le SENEGAL

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • be

    Bonjour , Il y a un moyen très simple de rejoindre la Casamance. celui que j’emprunte est le suivant :
    Vol Bruxelles - Dakar à des prix très abordables avec réservation plusieurs semaines à l’avance et un peu plus couteuse avec une réservation à certaines dates telles que Noêl, Nouvel-an... comme sur toutes compagnies aériennes.
    Arrivé à Dakar, il y a des vols sur le Cap ou Ziguinchor pour euros.
    Il y a des vols de Paris - Dakar avec Air France et de nombreuses autres compagnies !

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • es

    IL suffit de regarder les taux de remplissage des avions quand existait la compagnie ASI qui faisait 3 vols hebdos Paris Dkr Cap pour savoir que ca fonctionnait . Depuis , chaque fois qu une compagnie etait potentiellement interessée , les autorités ne faisaient aucun effort pour les encourager a rouvrir cette desserte.
    Il y aurait aussi la possibilité de mettre des vols Dkr Zig ou Cap en correspondances avec les vols europe Dakar , mais c est pareil , aucun effort .
    Actuellement il ne reste que le bateau ( impossible d acheter les billets depuis l etranger) et Transair (idem) . Donc de nombreux touristes qui pensaient venir en Casamance ne viennent pas , faute de temps .

    Quand aux exonerations , d une part le dossier est complexe, il n y a pas de critères reellement definis d eligibilité. Il y en a pour pouvoir déposer mais apres c est une commission qui décide !!!
    En plus , la rumeur court que ceux qui seront exoneres verront tres rapidement un controle fiscal . Si les recettes partent d un coté , elles devront rentrer de l autre donc ...

    Ca reste incroyable qu une region avec un tel potentiel reste aussi peu considéré alors que les recettes qui pourraient etre engendré par le tourisme en Casamance sont facilement quantifiable. C est vraiment du gachis au detriments du pays .

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Je suis venue déjà 4 fois au Sénégalau milieu du peuple. Je vais résider 5 mois dans ce pays que j’aime, du 2 octobre 2017 au 5 mars 2018.
    Est-ce que l’aéroport de Dakar sera toujours opérationnel au jour de mon retour en France ?
    Des amis sénégalais me disent qu’il doit être transformé et fermé à la navigation aérienne..
    Merci pour votre réponse et bonne journée a tous les sénégalais.

    • fr

      Bonjour,
      Le nouveau aeraport doit démarrer ses tests en fin Décembre ; ça ne veut pas dire qu’il y’aura plus de vols à l’aéroport de Dakar. Je pense que ça pourrait prendre Un an de plus (fin 2018) pour que le nouveau aéroport soit fonctionnel.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Cette situation est préocupante pour nous depuis de nombreuse années, en plus des touristes plus de 250 000 Casamancais vivent à l’etranger. Un direct Paris le Cap ou Ziguinchor de 300 places serait plein chaqu’une des 52 semaines de l’année. Mais pourquoi les autoritées bloque ?
    On nous annonce régulierement le mise au norme des aéroports de Casamance, pourquoi ? La Casamance est enclavé et c’est surment politique. Encore des promesses que Macky ne peut pas tenir.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • En vidéo, balade dans le Sine Saloum

    En vidéo, balade dans le Sine Saloum

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top