Menu

Accueil / Découvrir / Musiciens et chanteurs sénégalais / Gueyson, auteur compositeur, l’amour d’une musique

Gueyson, auteur compositeur, l’amour d’une musique

Amadou Moustapha Gueye alias Gueyson, d’origine Soninké de mère sérère et père wolof, est né le 6 octobre 1961 à Dakar au Sénégal. Après un long séjour riche d’expériences dans l’hexagone et au pays de l’oncle Sam, l’amour de son continent et de ses origines, le ramène dans son pays natal.

Partagez cette page Publié le 2 octobre 2006 | 0 commentaire

Gueyson enrichit le paysage musical sénégalais de nouvelles sonorités reggae que l’artiste accompagne de messages destinés à l’humanité toute entière avec une mention spéciale faite aux enfants. Auteur, compositeur et interprète passionné de musique dans toute sa diversité, il a eu la chance de grandir à Dakar, lieu de rencontre de multiples cultures, qui a forgé sa sensibilité musicale.

Arrivé à Paris en 1982, il eut l’opportunité de se produire avec des artistes de renom qu’il estime beaucoup tels que J. D. Manga (bassiste compositeur) qui l’accompagne sur sa première scène à Paris au « New Morning » et Rametti, fondateur du groupe « Mystic Roots ». Ce dernier a été à l’origine de sa rencontre avec Antonni Gussie alias Ras Dubba avec qui il a fait quelques concerts et réalisé ce premier album solo intitulé« Uni ».

« C’est mon premier album ; il est intitulé « Uni » parce que je suis sensible à tout ce qui touche l’humanité. C’est pour cette raison que je condamne l’injustice, le mensonge, l’oppression et tout la méchanceté dont l’être humain est parfois victime… J’espère toucher le cœur de tous avec mes messages car la solution c’est d’être uni dans la justice et la vérité ».

Sa musique est avant tout un message d’amour, qui constitue la base de la paix, de la vie et de la fraternité ; et il espère à travers cette musique aux sonorités reggae réconcilier l’humanité dans la justice et l’équité. Pour lui, l’amour, comme la non violence, mais aussi le silence sont des armes efficaces et nobles pour combattre l’injustice. User de l’amour pour combattre le mal lui semble mieux adapté et plus efficace.

Contacts :

Tél. manager : 824 10 56 / 418 51 15
Courriel : amg_gueyson yahoo.fr

Ibrahima Thiombane

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin possible
    DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin possible
  • Le site de l'aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
    Le site de l’aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
  • Dj Cortega : initiateur de l'Electrafrique
    Dj Cortega : initiateur de l’Electrafrique
  • Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
    Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
  • Tambacounda : les acteurs culturels à l'école de l'élaboration de projets culturels
    Tambacounda : les acteurs culturels à l’école de l’élaboration de projets culturels
  • « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil
    « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil

Cherchez dans le répertoire

Top