Menu

Accueil / Actualités / Ha Ya To et Doudou Ndiaye Rose à Sorano

Art et culture

Ha Ya To et Doudou Ndiaye Rose à Sorano

Quand les Taiko et le tambour major Doudou Ndiaye Rose s’invitent à Sorano, la perfection n’est jamais très loin...

Partagez cette page Publié le 12 décembre 2006 | 0 commentaire

Le mercredi 6 décembre a eu lieu au Théâtre Daniel Sorano une représentation unique tant au niveau culturel que musical. Pour leur première apparition sur le continent africain, la troupe de Wadaiko japonaise Ha Ya To composée des frères Keita, Ryôta et Yûta a offert une prestation éblouissante de puissance et de rythmique.

Doudou Ndiaye Rose : Djabote

Doudou Ndiaye Rose : Djabote Acheter

Un concert rendu possible par l’Ambassade du Japon et la Fondation du Japon, cet évènement a également vu la participation du Trésor humain vivant Doudou Ndiaye Rose qui à plus de 70 ans continue de défier les lois de la physique par l’énergie qu’il déploie sur scène. La dernière partie du concert a été le point culminant avec la troupe Ha Ya To se mêlant à celle Doudou Ndiaye Rose pour nous offrir un mélange unique fait d’improvisation et de percussion de trés haut niveau.

En première partie la troupe de danse "Forêt Sacrée" a également pu nous gratifier d’une composition traditionnelle plein d’entrain.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Les peintures sous-verre, art populaire du Sénégal

    Les peintures sous-verre, art populaire du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top