Menu

Accueil / Actualités / Histoire générale du Sénégal : le premier séminaire régional lancé à (...)

Histoire et patrimoine

Histoire générale du Sénégal : le premier séminaire régional lancé à Tambacounda

Le premier séminaire régional sur le projet de réécriture de l’Histoire générale du Sénégal, des origines à nos jours, a été lancé le 6 février à Tambacounda avec comme thème : Focus sur le Niani, le Boundou et Tamba.

Partagez cette page Publié le 6 février 2017 | 2 commentaires

Le projet de réécriture de l’Histoire générale du Sénégal a été initié par l’éminent universitaire, Professeur Iba Der Thiam, qui en est le coordonnateur. L’objectif majeur est de doter le peuple sénégalais « d’une mémoire collective, consensuelle lui permettant de mieux se connaître, de mieux s’enraciner, de mieux se comprendre, de cultiver l’unité, la solidarité, le respect mutuel, la tolérance, la justice pour tous, la paix, la concorde, la démocratie et la coexistence pacifique et la compréhension mutuelle de tous les fils et filles de la nation, dans le respect de la loi, de l’ordre, du bien public, de la discipline et de l’autorité légalement constituée. »

« Ce projet novateur d’intérêt national, conduit par la communauté scientifique, réunit des universitaires et des traditionnistes, dans une démarche inclusive et une approche participative voire consensuelle vers toutes les couches sociales, toutes les communautés culturelles, toutes les dynamiques intellectuelles, les diverses sensibilités et identités, avec toute la rigueur scientifique requise ».

Tirailleurs sénégalais

Ce premier séminaire régional organisé à Tambacounda vise à « redonner la parole et la plume aux régions à travers leurs voix autorisées et leurs experts attitrés et contribuera à mobiliser toutes les ressources humaines nécessaires pour une réécriture de l’Histoire du Sénégal. Tambacounda sera donc, le lieu du premier séminaire régional qui servira de modèle pour toutes les douze provinces historiques de l’espace transculturel du Sénégal  ».

Les autorités locales de la région de Tambacounda ont invité les initiateurs de produire à la fin du colloque de deux jours un document de base qui permettra aux Tambacoundois de connaitre leur histoire. Elles estiment que le Plan Sénégal émergent prône une territorialisation des politiques publiques. Or on ne peut pas procéder à cette territorialisation sans pour autant connaître l’histoire des territoires.

Pour réaliser ce projet qui retracera 350 000 ans d’histoire du Sénégal et qui durera trois années, M. Mamadou Fall, membre du comité de pilotage du projet, a déclaré, en marge de la cérémonie d’ouverture du colloque qu’il leur faudrait trois milliards de FCFA.

Les équipes scientifiques ont programmé la rédaction de l’Histoire générale du Sénégal en 26 volumes de 500 à 800 pages chacun auxquels il convient d’ajouter :

– Une série « études et documents » toponymiques, ethnonymiques etc.
– Des dictionnaires,
– l’édition abrégée,
– une version numérique,
– des versions en langues nationales,
– une revue d’histoire pour le grand public dont la périodicité sera ultérieurement déterminée,
– une Encyclopédie sur le Sénégal. ;


Voir en ligne : http://senhistoire.org

Amédine Faye, correspondant à Tambacounda

Messages

  • sn

    En étant historien et ne pas savoir de ton pays est grande honte si je peux m’exprimer ainsi .je veux savoir d’une manière brève les principales sources de l’histoire du Sénégal dans la Sénégambie .comment les principaux royaumes évoluent -ils dans cet territoire senegambien

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • fr

    Magnifique idée.
    Native de Dakar, je voulais faire découvrir le Sénégal à mes proches et cette mise en perspective manquait pour redonner sens et dignité à ce pays aux yeux de ceux qui ne le connaissent pas.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • En vidéo, balade dans le Sine Saloum

    En vidéo, balade dans le Sine Saloum

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top