Menu

Accueil / Découvrir / Les arts plastiques / Ibou Diouf, 50 ans de peinture

Du sommeil au rêve

Ibou Diouf, 50 ans de peinture

Artiste peintre connu et reconnu, Ibou Diouf vient de replonger le public dans ses œuvres à travers une exposition rétrospective inédite du 14 au 24 décembre 2016 à la Galerie nationale d’Art. Le peintre y a exposé en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication le fruit de 50 ans de créativité haut en couleurs.

Partagez cette page Publié le 6 janvier 2017 | 0 commentaire

Lauréat du 1er prix du concours d’affiche du 1er Festival mondial des Arts nègres (Fesman) de 1966, Ibou Diouf a profité du 50e anniversaire de ce sacre pour dresser le panorama de sa riche carrière avec des œuvres aux formes, couleurs et reliefs chargés de sagesse. « Du sommeil au rêve », le pinceau de l’artiste a partagé des émotions et subjugué encore l’univers des arts…

Tableaux d'Ibou Diouf

Récipiendaire de l’École des Beaux-Arts de Dakar, l’artiste qui s’est aussi distingué avec le grand prix des tapisseries récompensant le meilleur carton (œuvre servant de modèle pour une reproduction limitée en tapisserie), a été à sa sortie de la formation décorateur en chef du Théâtre national Daniel Sorano et ensuite Directeur adjoint de la Manufacture nationale de tapisserie de Thiès.

Il créa également son atelier d’art dans les années 70 d’où sont sorties des centaines d’œuvres et plusieurs générations d’artistes formés.

Ibou Diouf en compagnie de Massemba Gueye

Ses peintures ont fait le tour du monde à travers de grandes expositions, notamment à Paris (1967 et 1974), Montréal (1967), Mexico (1968), Sao Paolo (1969), Alger (1969)… Il pose ses valises à un moment de sa carrière en Suisse pendant plus de 10 ans et fouille dans la matière plastique ce qu’il peut confronter avec ce qu’il sait déjà.

Un marathon artistique qui a fait sa renommée et qui justifie sa première exposition rétrospective aux parfums d’un hommage mérité en cette année du cinquantenaire du premier Festival mondial des Arts nègres (Fesman 1966-2016)…

Youssouf Chinois

  • Ibou Diouf
  • Affiche fesman 1966 Ibou Diouf
  • Ibou Diouf

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

ACTUALITÉS

  • DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin en place
    DAKAR-Mbour en bus Sénégal dem dikk, enfin en place
  • Le site de l'aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
    Le site de l’aéroport Léopold Sedar Senghor tombe aux mains des Marocains
  • Dj Cortega : initiateur de l'Electrafrique
    Dj Cortega : initiateur de l’Electrafrique
  • Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
    Corsair poursuivra bien ses vols sur le Sénégal
  • Tambacounda : les acteurs culturels à l'école de l'élaboration de projets culturels
    Tambacounda : les acteurs culturels à l’école de l’élaboration de projets culturels
  • « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil
    « Eau et environnement » concours 2017 : et le gagnant est… Idrissa Sané, journaliste au Soleil

Cherchez dans le répertoire

Top