Menu

Accueil / Actualités / Interdiction des sacs plastiques au Sénégal : dure est la loi, mais c’est la (...)

Économie, environnement

Interdiction des sacs plastiques au Sénégal : dure est la loi, mais c’est la loi

La loi interdisant les sacs plastiques de faible micronage est entrée en vigueur le 4 janvier dernier et punit sévèrement les contrevenants. Avec une certaine tolérance le temps que des alternatives soient proposées.

Partagez cette page Publié le 21 janvier 2016 | 1 commentaire

Ce que dit la loi

Sont interdits la production, l’ importation, la détention en vue de la mise en vente, et la mise en vente ou la distribution à titre gratuit des sachets plastiques d’une épaisseur inférieure à 30 microns.

Les sachets plastiques d’une épaisseur supérieur ou égal à 30 microns.ne peuvent être distribués ou proposés gratuitement.

La production ou fabrication de sachets plastiques d’une épaisseur inférieure à 30 microns est puni d’une amende de 10 à 20 millions de francs CFA et/ou d’une peine d’emprisonnement de trois à six mois.

L’utilisation, la détention en vue de la mise en vente, et la mise en vente ou la distribution à titre gratuit des sachets plastiques d’une épaisseur inférieure à 30 microns est puni d’une amende de 20 000 à 50 000 francs CFA.

Quiconque abandonne ou jette des sacs plastiques en dehors des points de collecte ou de reprise est puni d’une amende de 10 000 à 30 000 francs CFA.

> Téléchargez la loi ici

Compte rendu sur le terrain

Messages

  • fr

    Les sacs plastiques de faible micronage sont interdits depuis septembre 2015
    au Sénégal. Bonne nouvelle dira t’on ... sauf que...
    Les sacs plastiques de plus gros micronage restent autorisés...
    sous reserve d’être payants, de correspondre aux normes, d’être collectes ou déposés dans des points de collecte aménagés pour ce faire (par les opérateurs du secteur plastique : producteurs ou fabricants, importateurs, recycleurs ou valorisateurs)
    Et voila qu’Auchan s’installe au Senegal (à Dakar notamment) en janvier 2018
    proposant ses sacs 100% recyclables !!!, dérogeant (avec ou sans l’accord des
    autorités sénégalaises ?) à cette loi, en ne proposant aucun système de collecte ou de reprise de ses emballages.
    Afficher fièrement du 100% recyclable dans un pays ou le ramassage des ordures est plus que problématique (déchetterie à ciel ouvert, absence de poubelles, camions bennes totalement déglingués, éboueurs contraints de se mettre en grève pour obtenir leur salaire, etc...) mais aussi où le tri est totalement inorganisé pour ne pas dire inexistant.
    Recyclable ou pas, faible micronage ou pas, au Sénégal, le respect de l’
    environnement ne passe pas par “Au-champ” !!!

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Comme un oiseau du Sénégal

    Comme un oiseau du Sénégal

Cherchez dans le répertoire

Top