Menu

Accueil / Actualités / JO 2016 : le Sénégal appelé à embrasser la devise olympique

Sport et loisirs

JO 2016 : le Sénégal appelé à embrasser la devise olympique

Vingt-quatre athlètes dont deux aux Jeux paralympiques représenteront le Sénégal du 5 au 21 août à Rio tout en restant dans l’esprit des jeux : « Plus vite, plus haut, plus fort » (et moins dopé).

Partagez cette page Publié le 25 juillet 2016 | 0 commentaire

La plupart des athlètes constituant la délégation sénégalaise ont eu leur qualification en réalisant les minimas requis dans les différentes séries. D’autres sont obligés de passer par les consécrations continentales pour obtenir leur sésame, peu sera invité. Qui sont-ils ?

Lutte olympique

Isabelle Sambou, la référence

Elle a été désignée comme porte drapeau de la délégation olympique du Sénégal. Isabelle Sambou est 10 fois championne d’Afrique (-53 kg) , 3 fois médaillée d’or aux Jeux Africains, championne du monde de Beach Wrestling, finaliste pour la médaille bronze aux J.O Londres 2012 qu’elle a perdu au tirage au sort contre la championne olympique 2008 et ambassadrice de UWW en 2016. Elle pourrait inspirer les autres athlètes du Sénégal.

> « Femme et sport » : la lutteuse Isabelle Sambou primée

JPEG - 107.7 ko
Lutte olympique Isabelle Sambou

Adama Diatta, le retour sur la scène

Vingt-huit ans, 57 kg ! Son unique participation à des jeux olympiques a été remarquable. Le natif de Kabrousse avait réussi l’exploit de se qualifier en quart de final à Bieijing en 2008, un combat qu’il perdait par manque d’expérience. Classé 12e au dernier championnat du monde, Adama Diatta nourrit beaucoup d’espoir pour la délégation sénégalaise.

Judo

Hortense Diédhiou, la valeur par le nombre d’années

Avec quatre olympiades à son actif, Hortense Diédhiou est la plus expérimentée des athlètes sénégalais. 33 ans, 57 kg, elle est quatre fois championne d’Afrique. En août, elle fera son dernier tatami aux Jeux Olympiques.

JPEG - 61.1 ko
Judo Hortense Diedhiou

Escrime

Alexandre Bouzaïd, la touche patriotique

Alexandre Bouzaïd doit sa première participation aux jeux olympiques de Londres. L’épéiste se qualifiera alors en 16e de finale où il tombait face à l’italien Paolo Pizzo. Avant de changer de nationalité pour ses terres d’origine, Bouzaïd est champion de France minime, champion du monde cadet, champion de France junior, médaillé de bronze au championnat du monde junior. Sous les couleurs sénégalaises, il devient champion d’Afrique en 2010, puis 2011 et 2015. Il a remporté cette année les championnats d’Afrique en épée et la médaille d’argent par équipes.

JPEG - 70.4 ko
Escrime Alexandre Bouzaïd

Natation

Abdoul Khadre Mbaye Niane, sur les pas de Malick Fall

A 28 ans, Abdou Khadre Mbaye Niane détient 8 records du Sénégal (3 épreuves individuelles et 5 relais). Il devient le quatrième sénégalais a participé aux Jeux Olympiques depuis 1988 et succède à Malick Fall (4 Jo 2000, 2004, 2008, 2012) qui fera ses adieux en octobre lors des championnats d’Afrique de Blomfonteing. Pour sa première participation, ces olympiades devront lui permettre d’améliorer son record du 50m nage libre et booster sa carrière pour une excellente participation aux championnats d’Afrique prévus du 16 au 23 octobre 2016 à Blomfonteing (Afrique du Sud).

JPEG - 1.7 Mo
Natation Mbaye Niane

Awa Ly Ndiaye, passer sous la barre des 29 secondes

Elle a obtenu son invitation aux JO après sa participation aux championnats du monde de Kazan en 2015. Elle disputera le 50m nage libre avec pour objectif de battre son record personnel et de passer sous les 29". Elle devient la 5ème Nageuse à participer aux Jeux olympiques depuis 2000. Awa constitue Un espoir de la natation Sénégalaise qui a une marge de progression énorme si elle profite de la motivation après avoir participé à un tel événement.

Basket

Le Sénégal, l’ambassadeur du continent Africain

Championnes d’Afrique en titre, les Lionnes ne seront pas accompagnées par leurs dauphines. Il n’y a pas eu d’africain repêché à l’issue du tournoi de qualification olympique féminin. On se rappelle encore, la dernière fois que le Sénégal était vu aux JO en basket c’était à Sydney en 2000. Seize ans après le drapeau vert, jaune, rouge avec l’étoile verte au milieu du jaune fait son retour aux jeux olympiques en passant par les derniers championnats d’Afrique remporté de haute facture.

JPEG - 112.4 ko
Basket équipe nationale vainqueur du CHAN 2015

Athlétisme

Amadou Ndiaye, un espoir confirmé sur la haie

L’athlétisme sénégalais cherche un digne successeur d’El Hadji Amadou Dia, le seul médaillé olympique en argent, au niveau du 400m haies. On fonde des espoirs sur le jeune Amadou Ndiaye né le 6 décembre 1992 à Joal. Il avait raté de justesse le minima pour les Jeux olympiques de 2016 aux 20es Championnats d’Afrique d’athlétisme, en juin 2016 à Durban (Afrique du Sud). Il sera du voyage pour Rio, à la faveur du système de « Wild cards ». Le spécialiste du 400m haies a été invité par l’IAAF pour découvrir la réalité d’une autre compétition.

JPEG - 37.2 ko
Athlètisme Amy Sène

Amy Sène, rebondir à Rio

Née le 6 avril 1986 à Lorient (France), Amy Sène a la particularité d’être le seul athlète sénégalais à détenir un record d’Afrique de lancer du marteau (69m70). Un nouveau record d’Afrique réalisé à Forbach en 2014. Championne d’Afrique, pour la première fois, en 2010, à Nairobi (Kenya), elle a remporté la médaille d’or au marteau aux Jeux africains de « Maputo 2011 ». Fort de ce succès, Amy Sène parvient à conserver son titre continental, à Porto Novo en 2012. A la recherche du minima pour les JO 2016, Amy Sène, médaillée d’argent aux Jeux africains de « Brazzaville 2015 », elle a retrouvé sa couronne continentale aux championnats d’Afrique de « Durban 2016 », en Afrique du Sud. Mais son jet n’a pas été suffisant pour décrocher une qualification pour Rio. Comme Amadou Ndiaye, elle sera aux JO en qualité d’invité de l’IAAF.

Paralympiques

Youssapha Diouf et Dague Diop, le lancer au rendez-vous

Quatrième joueur mondial et meilleure performance africaine, Youssapha Diouf est un espoir confirmé. En finale des 11es Jeux Africains, il avait établi un nouveau record d’Afrique au lancer au javelot avec un jet de 40m 24. Dague Diop sera sur deux discipline le disque et le javelot où ses meilleures performances continentales étaient de 12m 20 et 15m 10.

JPEG - 360.4 ko
handisport Youssoupha Diouf lancer javelot

Alex Gaye

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top