Menu

Accueil / Découvrir / Musiciens et chanteurs sénégalais / Kanel Diop, diva au grand cœur

Kanel Diop, diva au grand cœur

De la France au Sénégal, en passant par les Etats-Unis, la cantatrice met toute sa notoriété et son talent au service des plus défavorisés. Elle nous reçoit chez elle au Havre pour une interview exclusive !

Partagez cette page Publié le 2 janvier 2009 | 1 commentaire

Le 221 : Kanel, pourquoi avoir choisi la France pour y résider ?

K. Diop : Il y a un peu plus de 20 ans, je me suis rendue en France et ce fut un véritable coup de foudre ! J’ai décidé de m’y installer. Je vis au Havre depuis 1993. J’y suis parfaitement intégrée et heureuse.

Racontez nous comment vous est venue l’envie de chanter ?

Très tôt car je suis petite fille et fille de griots. Je chante depuis l’âge de 7 ans. Je suis montée pour la première fois sur scène à 13 ans. La suite, vous la connaissez….

Vous êtes la star incontestée du Yéla ? Pouvez- vous nous en parler ?

Le Yéla est un genre de musique adopté par les Toucouleurs. Il a été créé dans le Fouta Toro par les guerriers Sebbes. A travers ma musique, je veux mettre en évidence l’authenticité des cultures Peul et Bambara qui me sont chères.

Quels instruments utilisez-vous au sein du groupe Hoodere Pinal ?

Nous utilisons des instruments traditionnels tels la kora  , le n’goni, le tama, les percussions, les koumbaly (petites calebasses), les Kolly (guitares traditionnelles), les flûtes…

Comment faites-vous pour trouver votre inspiration loin du Sénégal ?

Je vis en France, mais ma culture est avant tout sénégalaise. Je fais de nombreux allers-retours. L’inspiration est en moi. Elle se révèle où que je sois.

Aujourd’hui, où se produit la star de la musique Al-Poulaar ?

Je sillonne les routes d’Europe, des Etats-Unis et aussi d’Afrique de L’Ouest et d’Afrique Centrale, bref partout où je suis invitée…

Vous êtes en train de préparer votre 5e album pour fin 2009. Quelles surprises nous réservez-nous ?

Jusqu’à ce jour j’ai adapté et modernisé le Yéla. J’ai abordé plusieurs genres musicaux dont le rap. Alors soyez patient et vous verrez bien (rires). En attendant, vous pouvez déjà admirer à la télévision, les 7 clips que je viens de tourner au Sénégal.

Quels sont les problèmes qui vous touchent le plus au Sénégal ?

Incontestablement, la cause des jeunes ! Toutes ces âmes désoeuvrées qui croient que de l’autre côté de l’Atlantique c’est l’Eldorado et qui ne vivent que dans l’espoir de rejoindre l’autre rive ! Il y a aussi la cause des enfants malades et des femmes enceintes, sans soutien, qui me préoccupe.

Kanel, merci pour cette interview en toute intimité ! Je vous laisse le mot de la fin en adressant un message personnel à tous les lecteurs du 221.

Avant tout je tiens à remercier Dieu de m’avoir donné tant de bonheur dans ma vie ! Je remercie aussi mes parents, mes amis et mes fans. Je souhaite que les jeunes sénégalais prennent très vite leur destin en main. Il faut qu’ils aient des projets au sein de leur pays et évoluent avec. L’Afrique doit avancer et avec les Africains ! Je vous salue tous et vous donne rendez-vous très bientôt à Dakar !

Reportage et photos de Frédéric Thomas.

Messages

  • sn

    bonjour
    AVANT TOUT RECEVEZ MES SALUTATIONS LES PLUS CHALEUREUSES TOUT EN VOUS SOUHAITANT UNE LONGUE VIE SANTE ET REUSSITE TOTALE DANS VOTRE ENTREPRISE AMIN YA RABI
    JE SUIS SOEUR SENEGALAISE ,ACTRICE DE DEVELOPPEMENT DU BENEVOLAT ET DU SOCIAL,ET PAR AILLEURS MEMBRE FONDATEUR D UNE ASSOCIATION DENOMMEE FISSABLI LAAHI,ELLE POUR MISSION ET VOCATION D AIDER LES PERSONNES DEMUNIES DESHERITEES SUR TOUT LES FEMMES EN MILIEU URBAIN ,POUT DANS MA COMMUNE,AIDER LES HANDICAPES ET LES ENFANTS ORPHELINS
    ET MALADES ET AUSSI LES PERSONNES AGEES
    A CET EFFET JE LANCE UN APPEL SOLENNEL A TOUTES LES BONNES VOLONTES POUR ME PRETER MAINS FORTES POUR SOUTENIR CES AMES EN SITUATIONS DIFFICILES,
    VEILLEZ RECEVOIR MES SENTIMENTS AGREES SOEUR
    MERCI
    TEL,221778604535

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Le village des tortues de Keur Mbonatt

    Le village des tortues de Keur Mbonatt

ACTUALITÉS

  • Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l'aile de la relance touristique
    Enclavement aérien de la Casamance : du plomb dans l’aile de la relance touristique
  • Les crèches, une solution pratique pour certains parents
    Les crèches, une solution pratique pour certains parents
  • Pendant le ramadan tout change et rien ne change
    Pendant le ramadan tout change et rien ne change
  • Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
    Dakar Fashion Week 2017 : quinze ans au service de la mode
  •  1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
    1,3 milliard de FCFA de financement pour des projets touristiques :
  • « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris
    « Soukeurou koor » ou sucre à corps et a cris

Cherchez dans le répertoire

Top