Menu

Accueil / Actualités / La datte et le musulman, une très longue histoire

Art et culture / Société, reportage

La datte et le musulman, une très longue histoire

S’il y a un fruit qui nous rappelle le mois béni du ramadan musulman c’est bien la datte. Financièrement à la portée de tous, elle est très consommée notamment au moment de la rupture du jeûne.

Partagez cette page Publié le 24 juin 2016 | 0 commentaire

Al Boukhari et Mouslim rapportent que Mohamed (PSL), le Messager d’Allah, restait parfois un à deux mois ne consommant avec sa famille que de l’eau et des dattes. Et pour la rupture du jeûne il en prenait régulièrement. Depuis lors, en conformité avec leur prophète, les fidèles musulmans perpétuent cette habitude alimentaire qui est d’ailleurs unanimement recommandée par les diététiciens durant le jeûne.

La datte existe en deux catégories. Il y a des dattes qui sont fraîches, moelleuses à côté de celles qui sont sèches et bonnes à croquer. Comme dans tout le reste du pays, à Tambacounda pour s’en procurer, il faut se rendre dans les épiceries ou s’approcher des petits marchands qui occupent les coins des rues et les devantures des marchés. Ces derniers vendent des sachets allant de 100 FCFA à 1 000 FCFA.

L’un des vendeurs nous confie que ses bénéfices atteignent le double à chaque mois béni du ramadan. Il ajoute que les dattes sèches proviennent du Mali. Alors que les dattes moelleuses sont importées des Émirats Arabes Unis avant qu’elles soient acheminées dans la ville sainte de Touba, lieu où il se ravitaille.

Enfin ce qui est bon à savoir sur la datte est que c’est un aliment complet. Une vertu qui nous oblige à consommer ce fruit au goût sucré même en dehors du mois de ramadan.

Texte et photos : Amédine Faye.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • Odia, précurseur de la caricature

    Odia, précurseur de la caricature

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top