Menu

Accueil / Découvrir / Culture, artisanat, loisirs / La maison de Senghor est devenue musée

La maison de Senghor est devenue musée

Rachetée par l’État du Sénégal, la maison de Léopold Sédar Senghor a été réhabilitée et érigée en musée. Inauguré le 30 novembre 2014 lors du XVe sommet de la Francophonie, elle est désormais ouverte au public.

Partagez cette page Publié le 13 février 2015 | 5 commentaires

Construite sur un terrain d’environ 8 000 m² à Fann résidence sur la corniche ouest de Dakar, la maison du premier président du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, date de 1978. L’homme de culture y a passé une bonne partie de sa vie avec sa famille entre 1981 et 2001. Après son décès survenu le 21 décembre 2001, la maison restera fermée pendant des années.

L’État du Sénégal décida ensuite de la racheter pour l’aménager en musée à son honneur. C’est courant 2014 que la réfection des lieux, réalisée par Eiffage. s’est terminée.

JPEG - 87.7 ko

Les dents de la mer

Senghor appelait affectueusement sa maison « Les dents de la mer ». Son style architectural et sa belle peinture ocre rappellent les constructions millénaires de Tombouctou ou de Djenné (Mali). L’espace lui ressemble et les maîtres d’œuvres du chantier se sont arrangés pour que l’âme du poète président continue de hanter les lieux, entre le vaste jardin reverdi, la piscine dans la cour, les différentes pièces de l’édifice…

Le visiteur découvre le quotidien de Senghor en entrant dans la salle de réunion où il recevait ses hôtes officiels. L’espace qui s’ouvre sur un plan d’eau est décoré avec des œuvres d’art de qualité, à l’image de la tapisserie signée par la Manufacture des arts décoratifs de Thiès. Au premier salon, dit « Salon blanc », des sculptures qui viennent d’un peu partout en l’Afrique ainsi que des collections personnelles et des petites bibliothèques.

Le bureau de Senghor

Sur son bureau ouvert sur le parc où il avait l’habitude de recevoir dans l’après-midi, tout est resté intact tel Senghor l’avait laissé avant de partir… Des écrits de Karl Marx, d’écrivains africains, des dictionnaires français, un exemplaire de la Bible, du Coran, des photos de son fils Philippe Maguilen Senghor mort accidentellement en 1981 à l’âge de 23 ans… Ce voyage dans l’intimité d’une vie d’un président et de sa famille se poursuit à l’étage où se trouvent la chambre de l’enfant de Joal, celle de son épouse Colette et des chambres d’amis…

Informations et contact

Tarifs de la visite

  • Adulte : 2 000 Fcfa
  • Etudiant et Homme de tenue : 1 000 Fcfa
  • Enfant (-10 ans) : 500 Fcfa

Horaire

  • Ouvert du lundi au samedi
  • Matin : 10h à 12h / Après-midi : 15h 17h

Contact

Mariama Ndoye Mbengue, conservateur du musée Léopold Sédar Senghor
yamndoye yahoo.fr

Messages

  • sn

    je veux créer un projet de campement touristique dans Palmarin.Je vous informe pour que vous me préparez une visite prochaine

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Le président Senghor a été le premier agrégé de grammaire en Afrique ;une fierté pour tout le peuple Sénégalais :Un homme qui a œuvré pour l’émergence de l’homme noir sa mémoire restera à jamais ;

    • us

      C’est marrant, Senghor qui ne savait pas le Wolof, langue nationale du pays ou il était président donnait des leçons de Wolof aux grands Sénégalais comme Cheikh Anta Diop et Ousmane Sembene.

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • sn

    Belle initiative ! Suis curieuse de pouvoir faire cette visite.
    Mais je me pose une question : à quoi sont destinées les rentrées financières des visites ?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • fr

      Le musée a budget constitué par des recettes et des dépenses. L’objectif est d’équilibrer les deux pôles de ce budget.
      La vente des billets, constitue une petite entrée d’argent, pour permettre au lieu de vivre il faut des animations, de la médiation avec les écoles, les lycées, les universités, des expositions thématiques, des colloques. Il faut privatiser le lieu pour des séminaires (banque, grands groupes financiers, ou des manifestations privées.
      Tout cela avec une communication constante, permet au lieu d’avoir une fréquentation régulière.
      Le budget couvre le personnel, les collaborateurs et intervenants que l’on paye aussi.
      Donc il faut un peu d’argent pour gérer un tel établissement, qui a le mérite d’exister, et a besoin de tous pour concrétiser les projets

    Répondre

    modération a priori

    Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

    Qui êtes-vous ?
    Votre message
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • En vidéo, balade dans le Sine Saloum

    En vidéo, balade dans le Sine Saloum

ACTUALITÉS

  • Mobilisation pour nettoyer la baie de Hann : le public répond présent
    Mobilisation pour nettoyer la baie de Hann : le public répond présent
  • Desserte Dakar-Banjul, Dakar Dem Dikk et GTSC entrent dans la danse
    Desserte Dakar-Banjul, Dakar Dem Dikk et GTSC entrent dans la danse
  • Bankuba Art : l'atelier d'art plastique qui illumine Tambacounda
    Bankuba Art : l’atelier d’art plastique qui illumine Tambacounda
  • « Lettre à papa : aveux et confidences » : le premier roman de Fatouma Diallo
    « Lettre à papa : aveux et confidences » : le premier roman de Fatouma Diallo
  • Air Sénégal SA : l'état fait le choix de l'expertise française
    Air Sénégal SA : l’état fait le choix de l’expertise française
  • Sidya Ndaté Yalla, une vie d'honneur et de courage pour le Brack du Walo
    Sidya Ndaté Yalla, une vie d’honneur et de courage pour le Brack du Walo

Cherchez dans le répertoire

Top