Menu

Accueil / Actualités / La Saint-Valentin se prépare activement

Société, reportage

La Saint-Valentin se prépare activement

Le 14 février, c’est la fête des amoureux. Un jour où les couples renouvellent leur engagement et se font des cadeaux. Pour certains, c’est une fête purement commerciale. Nous sommes allés à la rencontre de jeunes et de moins jeunes pour mieux savoir comment ça se passe.

Partagez cette page Publié le 3 février 2017 | 0 commentaire

C’est bientôt la Saint-Valentin et les magasins commencent à être décorés de fleurs, de grands cœurs rouges, de robes et costumes dernier cri... Nous sommes allés constater dans les rues de Dakar comment les Sénégalais préparent la Saint-Valentin.

C’est bon pour les affaires

Dans les coins et recoins des Almadies l’ambiance est dense. On voit partout des jeunes gens bras dessous bras dessus très heureux, en train de se faire plaisir dans les boutiques.

Moussa Mbaye, jeune vendeur de costumes et de chaussures à Ouest Foire nous explique que la Saint-Valentin s’est bon pour lui : depuis le début du mois, ses ventes ont considérablement augmenté, surtout chez les hommes qui préfèrent s’habiller en costume noir et chemise rouge.

C’est un jour très spécial…

Malaye, jeune marié de 35 ans rencontré dans le magasin Confi « il n’y a que le 14 février, jour de la Saint-Valentin qu’on peut renouveler son amour ; c’est pour cela que je viens acheter une belle paire de chaussures pour séduire encore plus ma femme et pour moi c’est une occasion de lui dire combien je l’aime »

Diarra jeune fille de 22 ans se défoule dans les magasins du centre commercial Sea Plaza, toute joyeuse et souriante : « Nous les filles, on préfère aller au restaurant avec nos copains pour terminer la soirée dans un appartement meublé pour immortaliser ce jour. J’ai même acheté une robe de nuit très sexy toute rouge juste pour faire plaisir à mon homme.  »

...ou un événement commercial

Madame Thiam, une personne d’un certain âge, nous déclare que la Saint-Valentin est une fête pour les jeunes gens, elle préfère laisser ça à ses enfants que de renouveler ses sentiments, car n’ayant plus l’âge d’aimer. Elle préfère accompagner ses enfants dans le droit chemin.

Pour Omar Ly, mécanicien, la Saint-Valentin est une perte de temps et du gaspillage. Il nous confie : « Nous Sénégalais, nous aimons trop célébrer des fêtes inutiles qui n’ont rien avoir avec nos coutumes. Nous devons plutôt penser à réduire le chômage et la pauvreté, mais surtout faire en sorte que le Sénégal soit un pays émergent.  »

Un peu plus loin, vers la pointe des Almadies, nous rencontrons un certain François, un « toubab » en train de savourer tranquillement ses fruits de mer : « Moi, je n’y crois pas vraiment, pour moi Saint-Valentin c’est comme tous les jours car j’aime ma femme comme au premier jour. Il n’y a pas un moment spécial pour dire à son amour « je t’aime » et je ne vois pas l’importance d’attendre jusqu’à la Saint-Valentin pour lui montrer mon amour, pour moi c’est de la triche. »

Restons pragmatique

Julia, une Camerounaise rencontrée au Radisson en train de prendre un verre dans le bar, garde les pieds sur terre : « Pour moi, il n’est pas question que mon homme ne m’offre pas de cadeaux le jour de la Saint-Valentin. C’est vrai que les belles paroles et déclarations d’amour, c’est bien bon, mais un sac Michael Kor ou un parfum de Christian Dior c’est encore mieux. Pas question qu’il vienne les mains vides, sinon il dormira sur le canapé. »

Les origines de la Saint-Valentin

Les origines de la Saint-Valentin restent toujours mystérieuses et incertaines.

Pour certains, on la doit à Claude II, empereur romain, qui fit annuler toutes les fiançailles de l’empire pour éviter que ses soldats soient tentés de rester avec leur fiancée plutôt que de partir à la guerre ! Furieux un prêtre catholique nommé Valentin décida de marier en secret les amoureux. Il fut découvert et envoyé en prison jusqu’à sa mort.

Pour d’autres, l’évêque de Terni le Martyr qui fut décapité en 269 à Rome, aurait été confondu avec un autre Valentin fêté le 14 février l’évêque de Terni en Ombrie. Ce saint réputé pour ses dons de guérisseurs auprès de jeunes filles et jeunes gens a été lui aussi décapité.

Enfin, il y a aussi le Saint-Valentin de Rhétie qui est principalement célébré en Allemagne. Il vécut au Ve siècle et est représenté avec un enfant épileptique étendu à ses pieds.

Ainsi donc, les avis divergent... Certains disent des « je t’aime », d’autres offrent aussi des cadeaux, renouvellent leur garde-robe, préparent soigneusement leur soirée. Les personnes d’âge mûr regardent les jeunes, parfois avec nostalgie. Et les commerçants se frottent les mains.

Tyna Diarra.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À la une

  • "Road movie" au Sénégal oriental

    « Road movie » au Sénégal oriental

Cherchez dans le répertoire

Times24.info
Top